« Orgueil et Prévention (1822, ré-édition 1966)/56 » : différence entre les versions

m
Le_ciel_est_par_dessus_le_toit: match
Aucun résumé des modifications
m (Le_ciel_est_par_dessus_le_toit: match)
 
==__MATCH__:[[Page:Austen - Orgueil et préjugé, 1966.djvu/359]]==
{{t3|chapitre 56}}
 
Mme Bennet, fort surprise, était flattée cependant
de recevoir une si grande dame, et l’accueillit avec la plus
 
==[[Page:Austen - Orgueil et préjugé, 1966.djvu/360]]==
parfaite politesse. Après avoir été assise quelques instants
en silence, elle dit froidement à Élisabeth :
— Allez ma fille, s’écria la mère, montrez à milady les
différentes allées, je crois que l’ermitage sera de son goût. »
==[[Page:Austen - Orgueil et préjugé, 1966.djvu/361]]==
 
Élisabeth obéit, et courant à sa chambre prendre son
peut être qu’une fausseté scandaleuse, quoique je ne veuille
pas lui faire l’injure de penser même qu’une semblable
 
==[[Page:Austen - Orgueil et préjugé, 1966.djvu/362]]==
chose fût possible… cependant je me suis décidée à me rendre
sur-le-champ ici, afin de vous parler moi-même.
— Mais, vous n’avez nul droit de connaître les miens,
et une telle conduite n’est guère propre à gagner ma confiance.
==[[Page:Austen - Orgueil et préjugé, 1966.djvu/363]]==
 
— Écoutez-moi, je vous prie ; cette alliance à laquelle
de ses parents si vous agissez volontairement contre leur
désir ! Vous serez censurée, méprisée par tous ceux qui lui
 
==[[Page:Austen - Orgueil et préjugé, 1966.djvu/364]]==
appartiennent ; votre alliance le couvrira de honte, et
jamais votre nom ne sera même prononcé par aucun de
 
— Il est vrai, vous êtes la fille d’un gentilhomme ;
 
==[[Page:Austen - Orgueil et préjugé, 1966.djvu/365]]==
mais qui était votre mère ? Quel état professent encore vos
oncles ? Croyez-vous que j’ignore ce qu’ils sont ?
Je vous supplierai donc de ne me point importuner davantage
à ce sujet.
==[[Page:Austen - Orgueil et préjugé, 1966.djvu/366]]==
 
— Un peu moins de vivacité, je vous prie, il me reste
parents, si elle était réellement l’effet de son mariage avec
moi, elle ne saurait me causer un moment de souci, et le
 
==[[Page:Austen - Orgueil et préjugé, 1966.djvu/367]]==
monde en général serait trop sensé pour partager leur
opinion.
 
 
 
=== no match ===
 
 
1 144 186

modifications