Différences entre les versions de « Page:Pierre de Coubertin - Chronique de France, 1903.djvu/94 »

État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 15 : Ligne 15 :
 
vint au second rang. Il était l’accessoire ; elle était
 
vint au second rang. Il était l’accessoire ; elle était
 
le principal. Pour un peu, on lui eut offert des
 
le principal. Pour un peu, on lui eut offert des
parfums délicats et des efteuillements de fleurs
+
parfums délicats et des effeuillements de fleurs
 
fraîches ; mais les trépieds manquaient et des
 
fraîches ; mais les trépieds manquaient et des
 
soldats boueux fournissent une insuffisante figuration
 
soldats boueux fournissent une insuffisante figuration
18 027

modifications