Différences entre les versions de « Page:A. Belot - Les Stations de l’Amour.djvu/45 »

m
 
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
— Ma chérie, je t’en prie… une petite fois…
 
— Ma chérie, je t’en prie… une petite fois…
   
Nous étions toutes deux, ventre contre ventre ; nous entremêlâmes nos jambes et je sentis son clitoris, à l’entrée de mon vagin, aller et venir à l’angle supérieur des grandes lèvres et exciter le mien à l’angle supérieur des grandes lèvres et exciter le mien dans une caresse régulière. Elle me baisait à la paresseuse ! Au bout de quelques minutes, nous nous pâmâmes en même temps, et… nous nous endormîmes enlacées.
+
Nous étions toutes deux, ventre contre ventre ; nous entremêlâmes nos jambes et je sentis son clitoris, à l’entrée de mon vagin, aller et venir à l’angle supérieur des grandes lèvres et exciter le mien {{corr|à l’angle supérieur des grandes lèvres et exciter le mien|}} dans une caresse régulière. Elle me baisait à la paresseuse ! Au bout de quelques minutes, nous nous pâmâmes en même temps, et… nous nous endormîmes enlacées.
   
 
Voilà, chéri, le récit fidèle de mes deux premières « nuits de noces » avec Thérèse. Qu’en dis-tu ?…
 
Voilà, chéri, le récit fidèle de mes deux premières « nuits de noces » avec Thérèse. Qu’en dis-tu ?…
390

modifications