Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


6 PREFACE.

qui fut roy de la fehue tefmoin Horace, le eux périront, plus ne viendront en main, plus ne feront leiq ne veu^. Telle efioit leur deftinee. & là fut leur fin predejlinee.

Au lieu d’iceux ont fuccede les fehues en goujfe. Ce font ces ioyeux &* fruElueux Hures de pantagruelifme^ lef quels font pour ce iourd’huy en hruit de bonne vente, attendant le période du luhilé fuhfequent, à Veftude def- quels tout le monde s’ejl adonné ^ aufjl eji-il fage nommé. Voila voftre problefme folu & refolu. faicles vous gens de bien la dejfus. Touffe^ icy vn bon coup ou deux, &" en beuuei neuf d’arraché piedj puis que les vignes font belles j &•’ que les vfuriers fe pendent^ ils me coufteront beaucoup en cordeaux fi bon temps dure. Car ie protefte leur en fournir libéralement fans payer. toutes & quantes- fois que pendre ils fe voudront ^ efpargnant le gain du bourreau.

A fin donques que foye^ participans de cefîe fagejfe aduenente, &" émancipe^ de l’antique folie, efface^ moy prefentement de vos pancartes le Symbole du vieil philo- fophe à la cuyffe dorée, par lequel il vous interdijfoit l’vfage &" mangaille des febues ^ tenans pour chofe vraye Gf confeffee entre tous bons compagnons qu’il les vous interdifoit en pareille intention que le médecin d’eaue douce feu Amer, nepueu de Vaduocat feigneur de came- lotiere, deffendoit aux malades l’aifle de perdrix, le cro - pion de gclines & le cul de pigeon^ difant ala mala. croppium dubium. collum bonum pelle remota. les referuans pour fa bouche, & laiffant aux malades feulement les offelets à ronger. A luy ont fuccedé certains Caputions nous défendant les febues, c’efi à dire, Hures de panta- gruelifmes^ & à limitation de Philoxenus Gnato Sici-