Page:Lamarck - Philosophie zoologique 2.djvu/479

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


CHAPITRE VIII.
Que les principaux actes de l’entendement sont l’attention, état particulier et préparatoire dans lequel entre alors l’organe, et sans lequel aucun autre de ses actes ne sauroit se produire ; la pensée, de laquelle naissent les idées complexes de tous les ordres ; la mémoire, dont les actes, qu’on nomme souvenirs, rappellent les idées quelles qu’elles soient, en les rapportant au sentiment intérieur, c’est-à-dire, à la conscience de l’individu ; enfin, les jugemens, qui sont les actes les plus importans de l’entendement, et sans lesquels aucun raisonnement, aucun acte de volonté ne pourroient se produire, en un mot, aucune connoissance ne pourroit s’acquérir.


FIN DE LA TABLE DU TOME SECOND.