Ouvrir le menu principal

Page:James Guillaume - L'Internationale, I et II.djvu/13

Cette page a été validée par deux contributeurs.


TABLE DES MATIÈRES DU TOME PREMIER


PREMIÈRE PARTIE
Avant la Fédération romande.


I. — Fondation de l’Internationale, 1 ; ses débuts dans la Suisse française, Coullery et J.-Ph. Becker, 2-4.

II. — Le premier Congrès général de l’Internationale, à Genève (3-8 septembre 1866), 4. Lettre adressée par moi au Premier Mars, 5-7. Les délégués, l’ordre du jour, 7-9. Les Statuts généraux et le règlement, 9-25. Lettre de Karl Marx sur le Congrès, 9 octobre, 26-27.

III. — Progrès de la Section du Locle : sa protestation contre la guerre au moment du conflit diplomatique à propos du Luxembourg (avril 1867), 27-29.

IV. — Le second Congrès général de l’Internationale, à Lausanne (2-7 septembre 1867) : extraits de mes « Souvenirs », parus dans le Diogène en 1867 ; les résolutions du Congrès, 29-41.

V. — Le premier Congrès de la Ligue de la paix et de la liberté, à Genève (9-12 septembre 1867) : extraits de mes « Souvenirs », parus dans le Diogène en 1867 ; résolutions du Congrès, 41-56. Premier rapprochement entre les Sections de la Suisse française ; la Voix de l’Avenir de Coullery devient leur organe officiel (sept. 1867), 56 57. Édition des Statuts généraux de l’Internationale publiée par le Conseil général, 57-58.

VI. — Attitude des socialistes, dans la Suisse française, à l’égard du parti radical et du parti conservateur : alliance électorale de Coullery avec les conservateurs à la Chaux-de-Fonds, et des socialistes du Locle avec les radicaux, pour les élections au Grand-Conseil neuchâtelois du 3 mai 1868 ; le journal la Montagne, 58-62.

VII. — La grève du bâtiment à Genève, mars-avril 1868 ; mission de Graglia à Paris et à Londres ; François Brosset, 62-64. Le bureau de Paris de l’Internationale ; procès et condamnation des deux premières Commissions parisiennes (mars et mai 1868), 64-65.

VIII. — Le troisième Congrès général de l’Internationale, à Bruxelles (6-13 septembre 1868) ; ses résolutions, 65-71.

IX. — Le second Congrès de la Ligue de la paix et de la liberté, à Berne (21-55 septembre 1868) ; une minorité socialiste se sépare de la Ligue, et, se constituant en Alliance de la démocratie socialiste, fait adhésion à l’Association internationale des travailleurs, 71-76. Coup-d’œil rétrospectif sur l’activité révolutionnaire de Michel Bakounine et de ses amis, de 1864 à 1868. 76-79.

X. — La Section du Locle dans l’automne de 1868. Notre état d’esprit devant le vote du Congrès de Bruxelles sur la propriété collective ; Coullery attaque le Comité central de Genève et les socialistes belges (27 septembre), 79-82. Manifeste électoral des socialistes de Genève (7 octobre) ; réponse du Comité central de Genève à Coullery et réplique de celui-ci (11 octobre) ; réponse de la Section bruxelloise à Coullery (18 octobre) ; la Section du Locle adhère aux résolutions du Congrès de Bruxelles et vote une Adresse aux démocrates socialistes de Genève