Livre:Ampère - L’histoire romaine à Rome, tome 4.djvu

Ampère - L’histoire romaine à Rome, tome 4.djvu
TitreL’Histoire romaine à Rome Voir l'entité sur Wikidata
Volume4
AuteurJean-Jacques Ampère Voir l'entité sur Wikidata
Maison d’éditionMichel Lévy
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1864
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
SérieTome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4

Pages

- - - -
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634
TABLE DES MATIÈRES

DEUXIÈME PARTIE




L’art à Rome étrusque avant d’être grec. — Quand l’art grec s’introduisit-il à Rome ? — Pureté du goût grec dans les monuments de la république. – Le cirque de Rome et l’hippodrome d’Olympie. — Théâtres, masques et personnages dramatiques. — Amphithéâtres, gladiateurs, combats d’hommes et d’animaux. — Le gladiateur et l’athlète, athlètes à Rome. – Arcs de triomphe, basiliques et curies. — L’architecture grecque et l’architecture romaine. – Monuments d’utilité générale, égouts, aqueducs, voies romaines, rues de Rome, ponts, forums, marchés, magasins publics. — Architectes romains et architectes grecs. — Sculpteurs romains et grecs. — Sculpture grecque et romaine. — Portraits d’hommes, portraits de villes, de provinces, de fleuves. — La peinture et la mosaïque à Rome.  
 1



Le tombeau à ses divers âges. – La tombe étrusque, la tombe grecque et la tombe romaine. — Disposition des sépultures : le temple et la maison ; urnes funèbres, peinture des tombeaux. — Bas-reliefs : scènes de famille et professions ; commerce, tombeau du boulanger, état militaire, carrière des lettres — Idées et symboles de la mort chez les Romains. — Leur croyance à l’immortalité exprimée par la mythologie, par les traditions héroïques. — Passage dans l’autre monde. — Allusions, sur les tombeaux, aux mystères de Bacchus et à l’initiation. 
 138




La république romaine à la fin du cinquième siècle de Rome et au commencementdu sixième. — Caton vieux Sabin. — Caton aux prises avec les dames romaines. — Carrière militaire de Caton ; Temple de la Victoire Vierge. – Censure de Caton, sa statue. — Travaux d’utiuté publique. – La basilique Porcia près de la Curie. — L’aristocratie de la naissance et l’aristocratie de l’argent. — Dernière partie de la vie de Caton à Rome. – Origine et caractère particulier de la famille des Gracques. — Le père des Gracques. — Basilique Sempronia. – Les deux Gracques : différence de leurs traits, de leur caractère, de leur éloquence ; culte populaire rendu à leurs statues. — Ce qu’étaient les lois agraires ; un préjugé réfuté. — But politique de Tiberius Gracchus. – Assemblées du Forum. – Déposition du tribun Octavius par le peuple ; faute et excuses de Tiberius. — Scènes dans le Forum. – Meurtre de Tiberius Gracchus sur le Capitole. — Barbarie des patriciens. — Mort de Scipion Émilien ; sa villa de Laurentum. — Térence, son jardin sur la voie Appienne. – Caïus Gracchus se dévoue à l’œuvre de son frère. — Caïus Gracchus s’occupe beaucoup des routes ; pierres milliaires, substructions de la voie Appienne ; ses motifs politiques. – Politique artificieuse du sénat. – Caius Gracchus vient demeurer dans la Subura, comme César. — Caïus Gracchus veut fonder une Italie. – Assemblée orageuse du Capitole. — Faute de Caïus Gracchus ; il va sur l’Aventin. – Caïus Gracchus se tue au delà du Tibre. — Atrocités des vainqueurs. — Temple de la Concorde et basilique d’Opimius. – Cornelie, sa statue et sa grande âme. 
 259



Patrie et origine de Marius. – Réforme électorale, les ponts des comices. — Jugurtha à Rome. — L’arc de Fabius. — Les Romains pénètrent dans la Gaule. – Première invasion des peuples germaniques. — Les Teutons et les Cimbres défaits par Marius. – Souvenirs de sa victoire en Provence. – Monuments à Rome, les trophées de Marius, le temple de l’Honneur et de la Vertu. — Portique et maison de Calulus. — Temple de la Fortune de ce jour. – Politique double de Marius ; il assiège Saturninus au Capitole, Saturninus est tué dans la Curie. – Maison de Marius. – Guerre sociale ; maison de Livius Drusus, son rôle politique, sa mort. – Violences dans la Curie et dans le Forum. — Sylla marche sur Rome, combat dans le marché Esquilin et près du temple de Tellus. — Fuite de Marius. – Départ de Sylla pour l’Asie. — Guerre de deux consuls dans le Forum. — Retour de Marius, Marius au Janicule, à la porte Capène. — Égorgements de Marius, sa mort. — Rome pendant l’absence de Sylla ; incendie du Capitole. – Sylla devant Preneste. – Massacres à Rome. — Sylla à la porte Colline. — Massacre des prisonniers. — Les proscriptions, têtes dans le Forum. — Début de Catilina. – Temple de la Fortune, à Préneste. — L’abdication de Sylla ; pourquoi il a abdiqué. – Sylla voue deux temples à Hercule. – Réédification du Capitole. ‑ Mort de Sylla. 
 329




Fin du consulat de Cicéron, Cicéron à la tribune. — César consul, sa loi Agraire, scènes dans la Curie, scènes dans le Forum. — César reste sous les murs de Rome jusqu’au départ de Cicéron pour l’exil. – Cicéron pendant son exil toujours à Rome par la pensée. – César en Gaule, Pompée à Rome. — Violences de Clodius, rappel de Cicéron, son retour triomphal. – Cicéron plaide pour rentrer en possession de sa maison du Palatin, indemnité, prix des maisons à Rome. — Villa de Tusculum. – Fortune de Cicéron. – Triste situation de Cicéron et de Pompée. – Union de César, de Pompée et de Crassus. — Pompée et Crassus élus consuls, bataille dans le champ de Mars. — Guerre de César en Gaule, retentissement à Rome de sa conquête, enthousiasme populaire, protestation de Caton. — Soumission de Cicéron, il plaide par complaisance. – Cicéron écrivain : le Traité de l’Orateur, mise en scène du dialogue à Tusculum. — Théâtre de Pompée, portiques, jeux. – Pompée impopulaire et mécontent ; boude dans sa villa d’Alsium. – Guerre de Milon et de Clodius dans le Forum. – Milon tue Clodius sur la voie Appienne. — Lieu du meurtre. – Le corps de Clodius est brûlé dans le Forum, incendie de la Curie. — Plaidoyer de Cicéron pour Milon, aspect du Forum, présence de Pompée. — Le sénat veut s’opposer à l’ambition de César. – César achète Curien et Æmilius Paullus. – Celui-ci construit la basilique Æmilia. — Basilique Fulvia.– Première pensée du forum de César. – Débris d’une villa de César dans le lac de Nemi. – Cicéron préteur en Cilicie, son bon gouvernement, le De Rebulica. — César fait des conditions au sénat. – Orage dans le sénat. — Les deux tribuns envoyés par César s’enfuient de Rome. — Pompée quitte Rome, César poursuit Pompée qui passe en Épire. — César revient à Rome et prend le trésor. — Terreurs dans la Ville. — Incertitudes de Cicéron, il finit par aller rejoindre Pompée. – Le camp de Pompée, semblant de Rome, émigration républicaine. – Bataille de Pharsale, Pompée assassiné en Égypte, son tombeau près d’Albano. – Caton, sa vie et sa mort. – La morale dans la politique. 
 488