Lettres d’un Provençal à son épouse/05

Anonyme, par M. H……Y
(p. 21-22).
Réponse deuxième

RÉPONSE DEUXIÈME

Marseille, le……


Je ne suis pas aussi contente de ta dernière que de la précédente. Ne perds pas ton temps à former des créatures ; on n’apprend rien à foutre des bourgeoises. Tu en as la preuve par ton hôtesse, qui n’avait pas encore été enculée. Je suis certaine que la majeure partie des femmes de Paris ne l’ont jamais été. Renonce donc aux petites bourgeoises, et même à la crapule. Cours les premiers bordels et fréquente les meilleures maisons. Je te quitte si tôt pour aller à un rendez-vous que m’a donné le carme B…… Il m’a foutu dernièrement en nous baignant dans la mer ; je n’avais jamais été limée si étroitement, la fraîcheur de l’eau avait doublé la grosseur de son vit. Une femme qui n’aime qu’à être foutue simplement ne se le ferait jamais mettre que dans un bain froid si elle en essayait une fois.

Bonjour, mon doux bijou,
B…

Lettres d’un Provençal, 1867, Figures