Ouvrir le menu principal
Gervais Clouzier, 1680 (1 / 2, pp. 164-165).
◄  Pour les coups de pieds, & jambes enflées ou gorgées ⅬⅫ : Emmielure ou Remolade bonne pour un coup de pied, & pour dissiper une enflure aux jambes. Onguent du Duc  ►


CEtte Emmielure, quoyque peu composée, est bonne non seulement pour les coups de pied, pour les enflures de jambe devant & derriere, mais encore pour toute enflure en quelque endroit que ce soit, & pour les foulures, & meurtrissures. Prenez bol fin deux livres ( le meilleur vient de Levant ) therebentine commune une livre, du miel une livre & demie, poix de Bourgogne une livre.

Il faut prendre de la farine de froment une livre, que vous demélerez avec du vin blanc, comme pour faire de la boüillie, laquelle vous ferez cuire à petit feu, remuant sans cesse quand elle commence à se lier : Il faut faire fondre dans un poilon ou pot à part la poix de Bourgogne, y joignant la therebentine & le miel, le tout fondu mêlez-le moderément chaud avec la boüillie cy-dessus, ôtez du feu le tout, & adjoûtez le bol en poudre : vous aurez une bonne charge qu’il faut appliquer chaude sur les enflures & grosseurs jussqu’à guerison.

Qui n’a qu’un remede est souvent embarrassé, pour ne pour voir trouver par tout les drogues qui entrent dans sa composition, c’est pourquoy je proposeray encore les remedes suivans.

Autre Remede pour enflure aux jambes, provenant d’un coup de pied.

Frottez bien fort l’endroit enflé avec de bonne eau de vie, puis chargez toute la jambe enflée avec du miel commun, le lendemain sans ôter le miel refrottez avec de l’eau de vie bien fort, si c’estoit de l’esprit de vin encore mieux, & rechargez avec du miel ; continuez six ou sept jours, une fois tous les jours, puis envoyez vostre Cheval à l’eau tous les jours deux fois, ou le lavez bien au puits deux fois le jour, il guerira sans doute en peu de temps.

Celle-cy a souvent reussi pour dissiper des enflures, sans beaucoup de mystere ; prenez demy-septier de bon vinaigre, demie livre de graisse blanche, & une once de fleurs de soulfre, mélez bien le tout ensemble, & graissez les endroits où il y a enflure, & continuez. Chap.
ⅼⅹⅱ
.
On peut aussi pour resserrer une legere enflure, méler du bol commun pilé, avec miel, & eau commune, qu’on appliquera sur l’enflure.