Ouvrir le menu principal
Gervais Clouzier, 1680 (1 / 2, pp. 135-138).
◄  Remede pour les Testicules retirez dans le corps ⅬⅡ : De la sixiéme espece de Tranchées, nommées Tranchées rouges. Du Vertige des Chevaux  ►


LEs Chevaux ont affez rarement une sixiéme espece de Tranchées causées de matière bilieuse, que les Mareschaux appellent Rouges, il en réchappe peu de ceux qui en sont atteints.

Il est mal-aisé de discerner ces sortes de tranchées d’avec les autres, à moins que de connoistre le tempérament de vostre Cheval ; Tous les remedes precedens pour les Tranchées sont chauds, & la cause de cette maladie venant de chaleur causée par une fermentation de la bile, si on la traite comme les precedences vous adjoûterez feu sur feu, qui par sa violence aura bienPage:Solleysel - Parfait mareschal - 5è éd., 1680 - tome 1.djvu/150 Page:Solleysel - Parfait mareschal - 5è éd., 1680 - tome 1.djvu/151 Chap.
ⅼⅱ
.
s’associe & s’en soule, & tous les deux se changent en un sel amy de la nature & balsamique, qui se joint au foye d’antimoine pour la rétablir, car il est amy de la nature des Chevaux & la fortifie extrémement, il fixe mesme estant tout seul, & époissit la bile qui fermente dans les intestins, & parce qu’il est plûtost froid que chaud, il tempere la chaleur des bayes de laurier, ce mélange de ces trois drogues donné dans la proportion qu’il le doit estre, fortifie la chaleur naturelle, & détruit ce feu étranger qui est la cause des tranchées bilieuses, par les raisons que j’ay dit.