Ouvrir le menu principal
Œuvres complètes (1552)
Alphonse Lemerre (2 : Le Tiers Livre, Le Quart Livrep. 349-351).

Fin de la tempeste.

Chapitre XXII.



Terre, terre, s’escria Pantagruel, Ie voy terre. Enfans couraige de brebis. Nous ne sommes pas loing de port. Ie voy le Ciel du cousté de la Transmontane, qui commence s’esparer. Advisez Siroch.

Couraige enfans, dist le pilot, le courant est renfoncé. Au trinquet de gabie. Inse, inse. Aux boulingues de contremeiane. Le cable au capestan. Vire, vire, vire. La main à l’insail. Inse, inse, inse. Plante le heaulme. Tiens fort à guarant. Pare les couetz. Pare les escoutes. Pare les Bolines. Amure babord. Le heaulme soubs le vent. Casse escoute de tribord, filz de putain. (Tu es bien aise, home de bien, dist frère Ian au matelot, d’entendre nouvelles de ta mère). Vien du lo. Près & plain. Hault la barre. (Haulte est, respondoient les matelotz). Taille vie. Le cap au seuil. Malettes hau. Que l’on coue bonettes. Inse, inse.

C’est bien dict & advisé. L’oraige me semble critiquer & finir en bonne heure. Loué soit Dieu pourtant. Nos Diables commencent escamper dehinch. Mole. C’est bien & doctement parlé. Mole, mole. Icy de par Dieu. Gentil Ponocrates, puissant ribauld. Il ne fera qu’enfans masles le paillard. Eusthenes guallant home. Au trinquet de prore. Inse, inse. C’est bien dict. Inse de par Dieu, inse, inse. Ie n’en daignerois rien craindre, car le iour est feriau, Nau, nau, nau. (Cestuy Celeume, dist Epistemon, n’est hors de propous : & me plaist, car le iour est feriau). Inse, inse. Bon. O s’escria Epistemon, ie vous commande tous bien esperer. Ie voy ça Castor à dextre.

Be be bous bous bous, dist Panurge, I’ay grand paour que soit Helène la paillarde.

C’est vrayment respondit Epistemon, Mixarcheguas, si plus te plaist la denomination des Argives. Haye, haye. Ie voy terre : ie voy port : ie voy grand nombre de gens sus le havre. Ie voy du feu sus un Obeliscolychnie.

Haye, haye, (dist le pilot) double le cap, & les basses.

Doublé est, respondoient les matelotz.

Elle s’en va, dist le pilot : aussi vont celles de convoy. Ayde au bon temps.

Sainct Ian, dist Panurge, c’est parlé cela. O le beau mot.

Mgna, mgna, mgna, dist frère Ian, si tu en taste goutte, que le Diable me taste. Entends tu couillu au Diable. Tenez nostre ame, plein tanquart du fin meilleur. Apporte les frizons, hau Gymnaste, & ce grand matin de pasté Iambicque : ou Iambonique ce m’est tout un. Guardez de donner à travers.

Couraige (s’escria Pantagruel) couraige enfans. Soyons courtoys. Voyez cy près nostre nauf deux Lutz, troys Flouins, cinq chippes, huict volantaires, quatre guondolmes & six freguates, par les bonnes gens de ceste prochaine isle envoyées à nostre secours. Mais qui est cestuy Ucalegon là bas qui ainsi crie & se desconforte ? Ne tenoys ie plus l’arbre sceurement des mains, & plus droict que ne feroient deux cens gumènes ?

C’est (respondit frère Ian) le paouvre Diable de Panurge, qui a la fiebvre de veau. Il tremble de paour quand il est saoul.

Si (dist Pantagruel) paour il a eu durant ce Colle horrible & perilleux Fortunal, pourveu que au reste il se feust evertué, ie ne l’en estime un pelet moins. Car comme craindre en tout heurt est indice de gros & lasche cœur, ainsi comme faisoit Agamemnon : & pour celle cause le disoit Achilles en ses reproches ignominieusement avoir œilz de chien, & cœur de cerf : aussi ne craindre quand le cas est evidentemment redoubtable, est signe de peu ou faulte de apprehension. Ores si chose est en ceste vie à craindre, après l’offense de Dieu, ie ne veulx entrer en la dispute de Socrates & des Academicques : mort n’estre de soy maulvaise, mort n’estre de soy à craindre. Car comme est la sentence de Homère, chose griefve, abhorrente, & denaturée est perir en mer. De faict Æneas en la tempeste de laquelle feut le convoy de ses navires près Sicile surprins, regrettoit n’estre mort de la main du fort Diomèdes, & disoit ceulx estre troys & quatre foys heureux qui estoient mortz en la conflagration de Troie. Il n’est ceéans mort persone. Dieu servateur en soit eternellement loué. Mais vrayement voicy un mesnage assez mal en ordre. Bien. Il nous fauldra reparer ce briz. Guardez que ne donnons par terre.