Fragments d’histoire/22

Imprimerie officielle (p. 59).

RUE SAINT-IGNACE


Serait le passage actuel qui relie la rue Antoine Siger à la rue Blénac et qui limite le Jardin Pétot à l’est. Elle figurait sous ce nom dans un plan du 8 août 1725 signé de Blondel Jouanneau, Intendant des Îles du vent[1]. Aucun nom ne la désigne maintenant.

  1. Arch. Min. Col. Atlas Antilles Vol. 1.