Cours d’agriculture (Rozier)/PLAN

Hôtel Serpente (Tome septièmep. 756).
◄  PLAIE
PLANCHE  ►


PLAN, ou dessin figuré sur le papier, d’un bâtiment, d’un parc, d’un jardin, d’une promenade, d’une réparation le long d’une rivière, &c. Les plans coûtent peu à tracer ; tout homme s’ingère d’en donner, & un infiniment petit nombre de personnes est en état d’en présenter de bons. Je ne parle pas seulement ici de la disposition des jardins, (consultez ce mot) qui doit être uniquement décidée d’après la disposition dès lieux, la variété des sols & l’effet qu’on veut produire ; mais du placement des bâtimens destinés à loger le maître, à placer les écuries & autres dépendances, consultez le mot Métairie. Un plan mis en pratique n’est parfait qu’autant qu’à moins de frais possibles il réunit un plus grand nombre d’aisances dans tous les genres, & on ne les trouve jamais lorsque le jardin ou les bâtimens sont faits de pièces & de morceaux ; il est inutile d’entrer ici dans de plus grands détails. (Consultez ce qui a été dit au mot Métairie.)