Ouvrir le menu principal

Catéchisme du diocèse de Sens/Suite du 1. Commandement, De l’Adoration de Dieu

Brown & Gilmore, imprimeurs de la Province (p. 86-88).

XLVII. Suite du 1. Commandement.

De l’Adoration de Dieu.

D. OUtre la Foy, l’Eſpérance & la Charité, que nous ordonne encore le premier Commandement ?

R. Il nous ordonne d’adorer dieu, & de n’adorer que lui.
D. Faites un acte d'Adoration ?
R. Mon Dieu, je vous adore, je vous reconnois pour mon Créateur & mon Maître : je vous offre ma vie & tout ce que je peſſede.
D. N’adore-t’on pas auſſi les Saints ?
R. Non, on n’adore que dieu ſeul ; mais on honore les Saints comme les amis de dieu.
D. Eſt-il bon de les invoquer ?
R. Oüi, car ils intercedent auprès de dieu, pour nous en obtenir les graces.
D. Pouvons-nous honorer leurs Reliques ?
R. Oüi, il eſt juſte de les honorer en memoire des Saints.
D. Pourquoi honorons nous auſſi les Images des Saints ?
R. Parce qu’elles nous répréſentent les amis de dieu.
D. N’eſt-ce point être idolâtre, que d’honorer les Images ?
R. Non, parce que nous ne les adorons pas, nous ne les prions pas, nous ne mettons point en elles notre confiance.
D. Quel eſt donc l’honneur qu’on leur rend ?
R. Cet honneur ſe rapporte aux Saints qu’elles répréſentent, & c’eſt aux Saints que nous adreſſons nos prieres.
D. En quoi péche-t’on contre l’Adoration qui n’eſt duë qu'à dieu ?
R. En trois manieres. Par idolatrie, par irrévérence, par ſuperſtition.
D. Comment par idolatrie ?
R. En rendant à quelque créature l’adoration qui n’eſt duë qu’à dieu.
D. Comment par irrévérence ?

R. En mépriſant ou profanant ce qui eſt conſacré à Dieu.
D. Comment par ſuperſtition ?
R. En mettant ſa confiance en de certaines paroles & de vaines obſervances que l’Egliſe n’approuve point.
D. Donnez-en un exemple.
R. Ceux qui croyent guérir des animaux par de certaines paroles, péchent par ſuperſtition.

Martire des ſept Freres, & de leur Mere, Liv. 2. des Machabées, ch. 7.
PRATIQUES. 1. Reſpecter tout ce qui eſt conſacré à Dieu, les Egliſes, les Prêtres, les Vaſes ſacrés, les ornemens des Autels.
2. N’employer jamais à des plaiſanteries les chants et prieres de l'Egliſe, ou les paroles de l’Ecriture Sainte.
3. Avoir dans ſa chambre ou porter ſur ſoi un Crucifix, pour honorer plus ſouvent en le voyant, Jeſus crucifié pour nous.