Ouvrir le menu principal

Catéchisme du diocèse de Sens/Du 2 et 3, articles du symbole

Brown & Gilmore, imprimeurs de la Province (p. 26-27).

X. Des 2. et 3. Articles du Symbole.

Article 2. En Jeſus-Chriſt ſon Fils unique notre Seigneur.

Article 3. Qui a été conçû du Saint Eſprit, eſt né de la Vierge Marie.

D. QU’eſt-ce que Jeſus-Chriſt ?
R· C’eſt le Fils de dieu qui s’eſt fait homme pour nous.
D. Qu’entendez-vous par ces paroles, ſon Fils ?
R. J’entens que le Fils de dieu eſt veritablement engendré de dieu le Pere, et cela de toute éternité.
D. Dieu le Fils eſt-il inférieur au Pere ?
R. Non, il lui eſt conſubſtantiel.
D. Que ſignifie ce mot Conſubſtantiel ?
R. C’eſt-à-dire, que dieu le Fils a la même ſubſtance et la même nature que Dieu le Pere, et qu’il lui eſt égal en toutes choſes.
D. Pourquoi l’appellez-vous ſon Fils unique ?
R. Parce qu’il n’y a que lui ſeul qui ſoit engendré du Pere Eternel.
D. Le Saint-Eſprit n’eſt-il pas auſſi engendré ?
R. Non, il n’y a que le Fils.
D. Pourquoi l’appellez-vous Notre Seigneur ?
R. Parce que nous appartenons à Jeſus-Chriſt,
1. Comme créateures qu’il a tirées du néant.
2. Comme eſclaves qu’il a rachettez par ſon ſang.
D. Qu’entendez-vous par ces paroles : Qui a été conçû du Saint-Eſprit ?
R. J’entens, 1. Que le Fils de Dieu s’eſt fait homme comme nous.
2. Que le corps qu’il a pris, a été formé dans le ſein d’une Vierge par l’opération du Saint-Eſprit.

D. Que ſignifient ces paroles : Né de la Vierge Marie ?
R. Elles ſignifient, 1. Qu’une Vierge appellée Marie a enfanté le Fils de Dieu. 2. Qu’elle l’a mis au monde, comme elle l’avoit conçû : C’eſt-à-dire, demeurant toujours Vierge.

Le Buiſſon ardent, figure de la Virginité de la Sainte
Vierge
. Exode, ch. 3.
PRATIQUES. 1. Lorſqu’on entend prononcer le ſaint Nom de Jésus, ou de Marie, ſe découvrir, ou s’incliner pour marquer ſon reſpect.
2. Réciter avec dévotion la prière après l’Angelus, lorſqu’on ſonne le matin, à midi et au Soir, pour en avertir les Fidéles.