Ouvrir le menu principal
Félix Pyat

Félix Pyat

journaliste, auteur dramatique et homme politique français, personnalité de la Commune de Paris ()


ŒuvresModifier

  • 1832 : Une révolution d’autrefois, ou les Romains chez eux, avec Burette
  • 1833 : Une conjuration d’autrefois, avec Burette
  • 1833 : Arabelle dans d’Europe littéraire, avec Burette
  • 1834 : Le Brigand et le Philosophe, avec Luchet
  • 1835 : Ango, avec Luchet
  • 1841 : Les Deux Serruriers, avec Luchet
  • 1842 : Cédric le Norwégien
  • 1842 : Mathilde, avec E. Sue
  • 1844 : M. Jules Janin jugé par lui-même
  • 1844 : Marie Joseph Chénier et le prince des critiques
  • 1846 : Diogène
  • 1847 : Le Chiffonnier de Paris
  • 1851 : Lettres d’un proscrit
  • 1851 : Loisirs d’un proscrit
  • 1852 : Les Français peints par eux-mêmes (Le Bourreau, Le Berrichon, Le Solognot)
  • 1869 : Le Proscrit et la France
  • 1870 : Les Inassermentés
  • 1885 : L’Homme de peine
  • 1886 : La Folle d’Ostende

Parus dans la Revue de Paris :

  • Romantisme et Naturalisme, 1887
  • Souvenirs littéraires, 1888
  • Bocage

LettresModifier

  • Lettre à Louis Blanc : question de l’amnistie
  • Lettre à M. de Chambord, à Venise
  • Lettre de F. Pyat aux électeurs de la Seine, du Cher et de la Nièvre

DiscoursModifier

  • Le Droit au travail, discours prononcé par M. Félix Pyat, à l'Assemblée nationale, séance du 2 novembre 1848
  • Adresse des ouvriers républicains à Juarez
  • Aux paysans de la France, discours prononcé au banquet du 25 février 1849
  • À l’armée, discours prononcé au banquet du 1er avril 1849

PréfacesModifier

Voir aussiModifier