Vieux manoirs, vieilles maisons/093

Ls.-A. Proulx (p. 290-296).

Roy - Vieux manoirs, vieilles maisons, 1927 page 327.jpg
une maison à la sainte-famille de l’île d’orléans
D’après la peinture de Horatio Walker
Roy - Vieux manoirs, vieilles maisons, 1927 page 330.jpg
La maison Ulric Drouin à la Sainte-Famille de l’île d’Orléans

Nos ancêtres avaient le sens du beau. Qu’on examine cette modeste maison d’habitant certainement bâtie sans l’assistance d’un architecte. Elle a un cachet qui plaît tout de suite.

Roy - Vieux manoirs, vieilles maisons, 1927 page 331.jpg
La maison Elzéar Gagnon à la Sainte-Famille de l’île d’Orléans

Voici une maison très ancienne, propre, en parfait ordre. Elle a abrité plusieurs générations de Gagnon, puisque son propriétaire reçut une médaille du comité des anciennes familles en 1908.

Roy - Vieux manoirs, vieilles maisons, 1927 page 332.jpg
Le moulin Poulin à la Sainte-Famille de l’île d’Orléans

Ce moulin fut construit, dit-on, par le seigneur Malcolm Fraser ou, plus probablement, par le seigneur Poulin. Les années l’ont un peu déformé.

Roy - Vieux manoirs, vieilles maisons, 1927 page 333.jpg
La maison André Morency à la Sainte-Famille de l’île d’Orléans

Une famille de douze ou quatorze enfants ne devait pas être à l’étroit dans cette vaste maison. Elle sert maintenant d’entrepôt.

Roy - Vieux manoirs, vieilles maisons, 1927 page 334.jpg
La maison Cyrille Drouin à la Sainte-Famille de l’île d’Orléans

Cette maison fut construite sous le régime français. Pendant l’été de 1759, les Anglais tirèrent à plusieurs reprises sur la maison Drouin. Des boulets anglais ont été trouvés dans le grenier. La bonne vieille maison ne semble pas s’en porter plus mal. Elle vivra encore un bon nombre d’années.

Roy - Vieux manoirs, vieilles maisons, 1927 page 335.jpg
La maison Ovide Morency à la Sainte-Famille de l’île d’Orléans

Combien de générations de Morency ont vécu dans cette maison ? La vieille maison sert maintenant de hangar. La porte donne une idée de l’épaisseur des murs de cette maison construite sous le régime français.

Roy - Vieux manoirs, vieilles maisons, 1927 page 336.jpg
Le moulin banal à la Sainte-Famille de l’Île d’Orléans
Ce moulin fut construit en 1666 par Charles Pouliot pour Mgr de Laval. Ce moulin à vent fut, à n’en pas douter, le premier moulin banal élevé sur l’île d’Orléans. Charles Pouliot, marié à Françoise Lemonnier, est le premier ancêtre canadien de l’honorable Juge Camille Pouliot, de la Cour Supérieure.