« Page:Le Tour du monde - 03.djvu/142 » : différence entre les versions

apostrophe courbe
Aucun résumé des modifications
(apostrophe courbe)
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 80 : Ligne 80 :
La masse puissante des monts s’était ouverte pour laisser
La masse puissante des monts s’était ouverte pour laisser
passer le lit desséché d’un torrent large comme la
passer le lit desséché d’un torrent large comme la
Marne, mais en cette saison ce n’était qu'un large sillon
Marne, mais en cette saison ce n’était qu’un large sillon
de sable fin. Des deux côtés, dominées par les flancs noirs
de sable fin. Des deux côtés, dominées par les flancs noirs
et escarpés de la montagne, s’étendaient, sans interruption,
et escarpés de la montagne, s’étendaient, sans interruption,
57 014

modifications