Différences entre versions de « Page:Pierre de Coubertin - Chronique de France, 1903.djvu/135 »

aucun résumé de modification
(→‎Page non corrigée : Page créée avec « d’eau formées pendant la saison des pluies, y apportent seuls quelque humidité ; l’unique plante utile qui y pousse est l’alfa ; plus bas commence la région fe... »)
 
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
de véritables forêts ; les arbres fruitiers, les légumes
 
de véritables forêts ; les arbres fruitiers, les légumes
 
en primeurs, le tabac, le coton vont aussi se
 
en primeurs, le tabac, le coton vont aussi se
développant. L’exploitation des forêts de chênesliège,
+
développant. L’exploitation des forêts de chênes-liège,
 
de pins et de cèdres s’étend sur près de
 
de pins et de cèdres s’étend sur près de
 
trois millions d’hectares. Nous avons dit que,
 
trois millions d’hectares. Nous avons dit que,
94 815

modifications