Ouvrir le menu principal

Modifications

État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
{{tiret2|bytère|presbytère}} reste sans maîtresse. C`estC’est en
( ¤î`·7 )
vérité une grande nouvelle. Jeanne ,
bytère reste sans maîtresse. C`est en
vous n’avez jamais vu M. Elton ? Il
vérité une grande nouvelle. Jeanne ,
n’cstn’est pas étonnant que vous ayez tant
vous n’avez jamais vu M. Elton? Il
de curiosité de le voir. >>»
n’cst pas étonnant que vous ayez tant
 
de curiosité de le voir. >>
Il ne paraissait pas que la curiosité,
de le voir absorbé:absorbât toute Yattemionl’attention de
Jeanne.
 
rt« Non, je ne l’ai jamais vu, repli—répliqua-t-elle,
qua·t—elle , comme se revcillant en
comme se réveillant en
sursaut. Est-il grand Ã)? >>»
tt Qui peut répondre à cette ques-·
 
tion 'P s’écria Emma, mon père 1‘ëpon~
tt« Qui peut répondre à cette ques-·question ?
clrait oui, et M. Knightley , non. Ma-
tion 'P s’écria Emma, mon père 1‘ëpon~répondrait
demoiselle Bates et moi, nous répon-
clrait oui, et M. Knightley , non. Ma-Mademoiselle
clrions qu’il n’est ni grand ni petit.
demoiselle Bates et moi, nous répon-répondrions
Lorsque Vous aurez demeuré ici un
clrions qu’il n’est ni grand ni petit.
peu plus longtemps, mademoiselle
Lorsque Vousvous aurez demeuré ici un
Fairfax , vous saurez que M. Elton est·
peu plus longtempslong-temps, mademoiselle
le modèle de la perfection a Higltburyy
Fairfax , vous saurez que M. Elton est·
au moral et au physique. ai
le modèle de la perfection aà HigltburyyHighbury,
Ttws: JH. ig
au moral et au physique. ai»
Pied de page (noinclude) :Pied de page (noinclude) :
 
<references/>
184 385

modifications