Ouvrir le menu principal

Modifications

État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
<div align="center">
1
<big>'''IV'''</big>
IV
 
'''MA CONNAISSANCE AVEC LES DOUKHoBORsDOUKHOBORS'''
Avant de connaitre les Doukhobors, j’avais
</div>
entendu dire d`eux ce qui en est dit dans les
 
manuels de l‘hist0ire de l’Eglîse, ou la secte
 
des Doukhobors est mentionnée comme
 
l'unc des plus grossières et des plus nuisi-
Avant de connaitre les Doukhobors, j’avais entendu dire d’eux ce qui en est dit dans les manuels de l‘histoire de l’Église, ou la secte des Doukhobors est mentionnée comme l’une des plus grossières et des plus nuisibles. Je trouvai des renseignements plus intéressants et plus exacts dans l’histoire de l’Église de F. Ternovsky<ref>F. Ternovsky, professeur de l’Histoire de l‘Église au séminaire et à l’Université de Kiev, au fur et à mesure de ses études, se sépara de l’orthodoxie ; ses cours, empreints de cet esprit, attirèrent l’attention des autorités ; il fut privé de sa chaire et mourut dans la pauvreté. Ses ouvrages sont une rareté bibliographique. — P. B.</ref>, et j’en eus surtout de D. A. Khilkov, qui connut personnellement les Doukhobors lors de son service
bles. Je trouvai des renseignements plus in- `
téressants et plus exacts dans l’hist0ire de
l’Eglise de F. Ternovsky (1), et j’en eus sur-
tout de D. A. Khilkov, qui connut person-
nellement les Doukhobors lors de son service
(1) F. TE1`I]D\'Si&:\', professeur de l’Histoire de l‘Eglise au
séminaire et il lïfnivursîté de Kiev, au fur et à mesure de
ses études, se SÉPLITZI Je l’©rthodoxîe; ses cours, empreints
de cet esprit, nttirùrent l'atten\i0n des aut0rités;il fut privé
Lit? S2. Cllllltlf FK TDOLIFLII d2l`lS la pauvreté. Ses OUVI`2gCS SOIR
une rareté biblingrztpliiquc. — P. B.
Pied de page (noinclude) :Pied de page (noinclude) :
 
<references/>
164 278

modifications