Difference between revisions of "Page:Verne - Voyages et aventures du capitaine Hatteras.djvu/394"

no edit summary
 
Page body (to be transcluded):Page body (to be transcluded):
Line 7: Line 7:
 
Bonnes bêtes, après tout, que ces chiens groënlandais ; leur sauvage nature s’était formée peu à peu ; ils perdaient de leur ressemblance avec le loup, pour se rapprocher de Duk, ce modèle achevé de la race canine : en un mot, ils se civilisaient.
 
Bonnes bêtes, après tout, que ces chiens groënlandais ; leur sauvage nature s’était formée peu à peu ; ils perdaient de leur ressemblance avec le loup, pour se rapprocher de Duk, ce modèle achevé de la race canine : en un mot, ils se civilisaient.
   
{{c|[[File:'The Field of Ice' by Riou and Montaut 084.jpg|360px]]|m=20px}}
+
{{c|[[File:'The Field of Ice' by Riou and Montaut 084.jpg|340px]]|m=20px}}
   
 
Duk pouvait certainement demander une part dans leur éducation ; il leur avait donné des leçons de bonne compagnie et prêchait d’exemple ; en sa qualité d’Anglais, très-pointilleux sur la question du « cant », il fut longtemps à se familiariser avec des chiens « qui ne lui avaient pas été présentés », et, dans le principe, il ne leur parlait pas ; mais, à force de partager les mêmes dangers, les mêmes privations, la même fortune, ces animaux de race différente frayèrent peu à peu ensemble. Duk, qui avait bon cœur, fit les premiers pas, et toute la gent à quatre pattes devint bientôt une troupe d’amis.
 
Duk pouvait certainement demander une part dans leur éducation ; il leur avait donné des leçons de bonne compagnie et prêchait d’exemple ; en sa qualité d’Anglais, très-pointilleux sur la question du « cant », il fut longtemps à se familiariser avec des chiens « qui ne lui avaient pas été présentés », et, dans le principe, il ne leur parlait pas ; mais, à force de partager les mêmes dangers, les mêmes privations, la même fortune, ces animaux de race différente frayèrent peu à peu ensemble. Duk, qui avait bon cœur, fit les premiers pas, et toute la gent à quatre pattes devint bientôt une troupe d’amis.
4,580

edits