Différences entre versions de « Page:Notre France - Coubertin.djvu/37 »

aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 8 : Ligne 8 :
   
 
L’édifice élevé par Charlemagne avait été
 
L’édifice élevé par Charlemagne avait été
moins solide encore que celui de Glmris. A partir
+
moins solide encore que celui de Clovis. À partir
de 881, le droit. héréditaire cessa. pratiquement
+
de 881, le droit héréditaire cessa pratiquement
d’exister en France. Les seigneurs féodaux élu-
+
d’exister en France. Les seigneurs féodaux élurent
rent. Charles le Gros qui n’était pas l’héritier.
+
Charles le Gros qui n’était pas l’héritier.
Puis, l’ayant déposé, ils lui donnèrent pour suc—
+
Puis, l’ayant déposé, ils lui donnèrent pour successeur
cesseur Endes, combe de Paris, qui venait de
+
Eudes, comte de Paris, qui venait de
s’illustrer en défendant contre les Normands'la
+
s’illustrer en défendant contre les Normands la
ville dont il pcu-tait 1c nom. A la mort de ce
+
ville dont il portait le nom. À la mort de ce
prince un Carolingicn, Charles le Simple devint
+
prince un Carolingien, Charles le Simple devint
roi, puis on élut Robert, frère d’Endes, et ensuite
+
roi, puis on élut Robert, frère d’Eudes, et ensuite
le gendre de ce dernier, Remul. Après quoi, on
+
le gendre de ce dernier, Raoul. Après quoi, on
 
revint aux Carolingiens (951-986). L’indécision
 
revint aux Carolingiens (951-986). L’indécision
de Lothairc, leur dernier roi, et la disparition
+
de Lothaire, leur dernier roi, et la disparition
de son jeune héritier Louis V, secondèrent l’han
+
de son jeune héritier Louis {{rom-maj|v|5}}, secondèrent l’habileté
biieté d’Hugues le GrancL duc de France, petit-
+
d’Hugues le Grand, duc de France, petit-fils d’Eudes,
îils d’Eudes, qui avait. su préparer l’avènement
+
qui avait su préparer l’avènement
définitif de sa maison. Et l’an 987, à Scnlis,
+
définitif de sa maison. Et l’an 987, à Senlis,
écartant Charles de Lorraine, le prétendant ca-
+
écartant Charles de Lorraine, le prétendant carolingien,
rolingien“, les seigneurs se laissèrent convaincre
+
les seigneurs se laissèrent convaincre
par l’archevêque de Remis, et ûlurent Hugues
+
par l’archevêque de Reims, et élurent Hugues
Capot, fils du duc de France. Il fut proclamé
+
Capet, fils du duc de France. Il fut proclamé
en qualité de a roi des Gaulois, des Bretons, des
+
en qualité de « roi des Gaulois, des Bretons, des
Normands, des Aquitains, des Gotha, des Espa-
+
Normands, des Aquitains, des Goths, des Espagnols
gnols et des Vascons no. La. formule vaut d’être
+
et des Vascons ». La formule vaut d’être
relevée ; le nom des Francs n’y figm'e plus.
+
relevée ; le nom des Francs n’y figure plus.
94 826

modifications