Ouvrir le menu principal

Modifications

aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
déchaîné en Souabe une guerre civile. Ce sont des gens « besogneux et turbulents, hautains et brutaux » et qui sont à la fois détestés de la bourgeoisie et des princes parce qu’ils convoitent les richesses de l’une et entravent les calculs ambitieux des autres. Les chevaliers vaincus, les paysans à leur tour se révoltent : insurrection plus sérieuse mais qui manque de direction. Ainsi s’épuise la sève sociale dans l’arbre de la Réforme. Luther inquiet assiste à ces violences au milieu desquelles il sent son effort se perdre. Mais déjà, comme dit Ernest Denis, « quelques princes se demandent s’il n’y a rien à tirer de cette force déchaînée ». Désormais Luther n’est plus que l’initiateur déjà distancé. Les chefs sont {{corr|l’Electeur|l’Électeur}} Jean de Saxe et le landgrave Philippe de Hesse. Convaincus ?..… sans doute mais intéressés, sûrement. On va commencer à « séculariser ». Grand mot : bonne affaire. Séculariser, c’est confisquer et la confiscation légitimée par la religion, quelle aubaine pour tous ces princes dont les besoins excessifs — mais parfois aussi les charges inévitables — dépassent les ressources car leurs domaines ne sont pas d’assez vastes dimensions pour leur procurer un facile crédit.
déchaîné en Souabe une guerre civile.’ Ce sont des gens « besogneux
et turbulents, hautains et brutaux » ét qui sont· à la fois
détesté3 de la bourgeoisie et des princes parce qu’ils convoitent
les richesses de l’une et entravent les calculs ambitieux .des
autres. L es chevaliers vaincus, les paysans à leur tour se r évoltent :
insurrection plus sérieuse mais qui manque de direction.
Ainsi s’épuise la sève sociale dans l’arbre de la -Réforme. Luther
inquiet assiste à ces violences au milieu desquelles il sent
son effort se perdre. Mais déjà, comme dit Ernest Denis,
« quelques princes se demandent s’il n’y a rien à tirer de
cette force déchaînée» . Désormais Luther n’est plus que l’initiateur
d éjà distancé. Les chefs sont l’Electeur Jean de Saxe
et le landgrave Philippe de Hesse. Convaincus ? ..... sans dou~.
mais intéressés, sûrement. On va commencer à « séculariser ».
Grand mot : bonne affaire. Séculariser, c’est confisquer et la
confiscation légitimée par la religion, quelle aubaine pour tous
ces princes dont les besoins excessifs - mais parfois aussi les
charges inévitables - dépassent les ressources car .leurs domaines
ne sont pas d’assez vastes dimensions pour leur procurer : un
facile crédit.
{{astérisme}}
Charles-Quint a une vue très juste des choses quand lil
80 289

modifications