Différences entre les versions de « Page:Gibbon - Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, traduction Guizot, tome 2.djvu/311 »

m
Réduction du nombre d'appels de modèles (le moteur de rendu n'aime pas pour ce livre qui pèse plus de 450 pages).
m (Uniformisation.)
m (Réduction du nombre d'appels de modèles (le moteur de rendu n'aime pas pour ce livre qui pèse plus de 450 pages).)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
preuve si décisive, est admise sans aucune contradiction ; et les troupes, avec des acclamations réitérées, reconnaissent l’autorité et la justice de l’empereur Dioclétien (<ref>[[:w:Flavius Vopiscus|Vopiscus]], [[:w:Histoire Auguste|''Hist. Aug.'']], p. 252. Ce qui engagea Dioclétien à tuer ''Aper'' (en latin un ''sanglier''), ce furent une prédiction et une pointe aussi ridicules que connues.</ref>).
 
preuve si décisive, est admise sans aucune contradiction ; et les troupes, avec des acclamations réitérées, reconnaissent l’autorité et la justice de l’empereur Dioclétien (<ref>[[:w:Flavius Vopiscus|Vopiscus]], [[:w:Histoire Auguste|''Hist. Aug.'']], p. 252. Ce qui engagea Dioclétien à tuer ''Aper'' (en latin un ''sanglier''), ce furent une prédiction et une pointe aussi ridicules que connues.</ref>).
   
{{hdcer|Défaite et mort de Carin.|ch12.39}}Avant de décrire le règne mémorable de ce
+
<span class="ws-noexport">{{Notedemarge|marge=right|largeur=50|text=Défaite et mort de Carin.}}</span>{{ancre|ch12.39}}Avant de décrire le règne mémorable de ce
 
prince, voyons quelle fut la destinée de l’indigne
 
prince, voyons quelle fut la destinée de l’indigne
 
frère de Numérien. Les armes et les trésors de Carin
 
frère de Numérien. Les armes et les trésors de Carin