Différences entre versions de « Page:Gibbon - Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, traduction Guizot, tome 2.djvu/311 »

m
aucun résumé de modification
m
m
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 9 : Ligne 9 :
 
donner le temps d’entrer dans une justification dangereuse, il tire son épée, et la plonge dans le sein
 
donner le temps d’entrer dans une justification dangereuse, il tire son épée, et la plonge dans le sein
 
de l’infortuné préfet. Une accusation, appuyée d’une
 
de l’infortuné préfet. Une accusation, appuyée d’une
preuve si décisive, est admise sans aucune contradiction ; et les troupes, aec des acclamations réitérées, reconnaissent l’autorité et la justice de l’empereur Dioclétien (<ref>[[:w:Flavius Vopiscus|Vopiscus]], [[:w:Histoire Auguste|''Hist. Aug.'']], p. 252. Ce qui engagea Dioclétien à tuer ''Aper'' (en latin un ''sanglier''), ce furent une prédiction et une pointe aussi ridicules que connues.</ref>).
+
preuve si décisive, est admise sans aucune contradiction ; et les troupes, avec des acclamations réitérées, reconnaissent l’autorité et la justice de l’empereur Dioclétien (<ref>[[:w:Flavius Vopiscus|Vopiscus]], [[:w:Histoire Auguste|''Hist. Aug.'']], p. 252. Ce qui engagea Dioclétien à tuer ''Aper'' (en latin un ''sanglier''), ce furent une prédiction et une pointe aussi ridicules que connues.</ref>).
   
 
<span class="ws-noexport">{{Notedemarge|marge=right|largeur=50|text=Défaite et mort de Carin.}}</span>{{ancre|ch12.39}}Avant de décrire le règne mémorable de ce
 
<span class="ws-noexport">{{Notedemarge|marge=right|largeur=50|text=Défaite et mort de Carin.}}</span>{{ancre|ch12.39}}Avant de décrire le règne mémorable de ce