« Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Construction -- Civiles » : différence entre les versions

m
[[]]
(+ Mont-Saint-Michel)
m ([[]])
<br>
modifications sensibles, car nous voyons encore des constructions du XV<sup>e</sup> siècle qui reproduisent ces dispositions
sévères, grandioses et simples. <span id=Hohen-Koenigsbourg1>Le plus bel exemple que nous
connaissions de ces constructions civiles dans lesquelles les encorbellements
jouent un rôle très-important est le château de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes H#Hohen-Koenigsbourg|Hoh-Kœnigsbourg]]
près Schelestadt<span id="note7"></span>[[#footnote7|<sup>7</sup>]]. On pourrait prendre les salles principales de ce château
pour des constructions du XIII<sup>e</sup> siècle, tandis qu'elles ne furent bâties
qu'au XV<sup>e</sup> siècle. Mais l'Alsace avait conservé, surtout dans l'architecture
civile, les anciennes traditions de la bonne époque gothique. Le bâtiment
principal du château de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes H#Hohen-Koenigsbourg|Hoh-Kœnigsbourg]], adossé au rocher (130), ne se
compose que de contre-forts intérieurs avec mur extérieur fort mince du
côté des cours. Il contient quatre étages; le rez-de-chaussée, qui servait de
linteaux sont seuls en pierre de taille; le reste de la bâtisse est en moellon
enduit. Nous avouons que cette façon de comprendre l'architecture civile
a pour nous un attrait particulier. Il faut dire que le château de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes H#Hohen-Koenigsbourg|Hoh-Kœnigsbourg]]
est bâti sur le sommet d'une haute montagne, huit mois de
l'année au milieu des neiges et des brouillards, et que, dans une pareille
<span id="footnote7">[[#note7|7]] : Voy. le plan général de ce château au mot [[Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 3, Château|Château]], fig. 30 et 31, salle M.
 
<span id="footnote8">[[#note8|8]] : Au XVI<sup>e</sup> siècle, un accident obligea les propriétaires du château de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes H#Hohen-Koenigsbourg|Hoh-Kœnigsbourg]]
à bander des arcs sous le plafond du premier étage.
 
<span id="footnote9">[[#note9|9]] : M. Bœswilwald, qui a relevé le château de
[[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes H#Hohen-Koenigsbourg|Hoh-Kœnigsbourg]] avec le plus grand
soin, a bien voulu mettre ses dessins à notre disposition.
 
5 406

modifications