« Page:Adolphe Orain - Contes du Pays Gallo.djvu/280 » : différence entre les versions

m (maintenance)
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
<br/>
<nowiki />


En passant à travers une pâture, Satan se rappela qu’il avait affaire à une noce, et déposa son fardeau sous une touffe de genêt, avec l’intention de venir le reprendre.
En passant à travers une pâture, Satan se rappela qu’il avait affaire à une noce, et déposa son fardeau sous une touffe de genêt, avec l’intention de venir le reprendre.
Ligne 9 : Ligne 9 :
— Je suis le couturier Rudecônes, que le diable a enfermé dans un sac. Délivre-moi, je t’en prie.
— Je suis le couturier Rudecônes, que le diable a enfermé dans un sac. Délivre-moi, je t’en prie.


— Que me donneras-tu pour cela?
— Que me donneras-tu pour cela ?


— Je te coudrai gratis tous tes ''pouillements'', et je te raccommoderai tes hannes tant que je vivrai.
— Je te coudrai gratis tous tes ''pouillements'', et je te raccommoderai tes hannes tant que je vivrai.
506 030

modifications