« Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Toiles (peintes) » : différence entre les versions

m
m (’)
toiles peintes pour tapisser les intérieurs des appartements et pour décorer les grandes salles et églises. Le trésor de la cathédrale de Reims
possède encore un certain nombre de toiles peintes de la fin du XV<sup>e</sup> siècle,
qui sont d'und’un grand intérêt. Ces toiles, dans les intérieurs des châteaux
et hôtels, étaient attachées à des châssis, ou simplement suspendues à
des tringles de bois ou de fer. Les <i>clotets</i>, ces cabinets que l'onl’on improvisait
dans les grandes pièces, étaient souvent composés de simples
châssis de bois tendus de toiles peintes. (Voyez le <i>Dictionnaire du mobilier
français</i>.)
</div>
4 559

modifications