« Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Mâchicoulis » : différence entre les versions

m
[[]]
(+)
m ([[]])
On voulut aussi que les mâchicoulis pussent battre les angles saillants.
Mais ces perfectionnements ne furent introduits dans l'art de la fortification
des places et châteaux que vers le milieu du XIV<sup>e</sup> siècle. <span id=Beaucaire>On voit
des mâchicoulis de cette époque fort bien établis au sommet de la tour
du château de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes B#Beaucaire|Beaucaire]]. Le plan de cette tour, ou plutôt de ce donjon,
donne la figure ci-contre (8), présentant vers l'extérieur de la forteresse
le bec saillant A.
5 406

modifications