« Les Contemplations/Le Revenant » : différence entre les versions

m
Zyephyrus: match
(match)
m (Zyephyrus: match)
 
==__MATCH__:[[Page:Hugo - Les Contemplations, Nelson, 1856.djvu/189]]==
 
<poem>
Et souriait au faible enfant, et l’appelait
Ange, trésor, amour ; et mille folles choses.
</poem>
==[[Page:Hugo - Les Contemplations, Nelson, 1856.djvu/190]]==
<poem>
Oh ! comme elle baisait ces beaux petits pieds roses !
Comme elle leur parlait ! l’enfant, charmant et nu,
L’affreux coq du tombeau chanter son aube obscure.
Tel qu’un fruit qui du givre a senti la piqûre,
</poem>
==[[Page:Hugo - Les Contemplations, Nelson, 1856.djvu/191]]==
<poem>
L’enfant mourut. La mort entra comme un voleur
Et le prit. — Une mère, un père, la douleur,
-Elle l’embrasse, et, moi, je suis dans mon tombeau ! -
Non, non ! —-
</poem>
==[[Page:Hugo - Les Contemplations, Nelson, 1856.djvu/192]]==
<poem>
 
Ainsi pleurait cette douleur profonde.
739 460

modifications