« Page:Perrault - Histoires ou contes du temps passé, avec des moralitez, 1697.djvu/152 » : différence entre les versions

m
(Pywikibot touch edit)
Balise : Validée
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
En-tête (noinclude) :En-tête (noinclude) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{nr|142|''Cendrillon''.}}
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
plus jolie du monde ; que le fils du Roy l’avoit ramassée, & qu’il n’avoit fait que la regarder pendant tout le reste du Bal, & qu’assurément il estoit fort amoureux de la belle personne à qui appartenoit la petite pentoufle. Elles dirent vray : car, peu de jours aprés, le fils du Roy fit publier à son de trompe qu’il épouseroit celle dont le pied seroit bien juste à la pentoufle. On commença à l’essayer aux Princesses, ensuite aux Duchesses, &
plus jolie du monde ; que le fils du Roy l’avoit ramaſſée, & qu’il n’avoit fait que la regarder pendant tout le reſte du Bal, & qu’aſſurément il eſtoit fort amoureux de la belle perſonne à qui appartenoit la petite pentoufle. Elles dirent vray, car peu de jours aprés, le fils du Roy fit publier à ſon de trompe, qu’il épouſeroit celle dont le pied ſeroit bien juſte à la pentoufle. On commença à l’eſſayer aux Princeſſes, enſuite aux Ducheſſes, &