« Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/474 » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
m (→‎top : remplacement scanilles, remplacement: ,b → , b, deLoud → de Loud avec AWB)
Aucun résumé des modifications
Balises : Modification par mobile Modification par le web mobile
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
<br/>
<br/>
{{AN|
{{sc|Gaurays}}, s{{e|r}} de la Bonhoramerie, par. de Port Saint-Père, — du Parc-Masure, par. de Guérande, — de Chef-du-Lost et du Plessis, par. de Couëron, — du Fief-l’Evêque, par. de Malville.}}


Déb. réf. 1669 ; réf. de 1429 à 1451, par. de Couëron et Missillac év. de Nantes.
Gaurays, s{{e|r}} de la Bonhoramerie, par. de Port Saint-Père, — du Parc-Masure, par. de Guérande, — de Chef-du-Lost et du Plessis, par. de Couëron, — du Fief-l’Evêque, par. de Malville.

D*’b. réf. 1669 ; réf. de 1429 à 1451, par. de Coaôron et Missillac év. de Nantes.


D’or au lion de gueules, chargé de macles d’or, comme Bougrenet.
D’or au lion de gueules, chargé de macles d’or, comme Bougrenet.


Jean, fils Hervé, homme de pratique, et Alain, sergent du vicomte de. la Bellière, réformation de 1447, paroisse de Couêron ; Geoffroi, commis des portes de Nantes en 1480. Fondu dans Trèvellec.
''Jean'', fils ''Hervé'', homme de pratique, et ''Alain'', sergent du vicomte de la Bellière, réformation de 1447, paroisse de Couëron ; ''Geoffroi'', commis des portes de Nantes en 1480.
Fondu dans Trèvellec.


{{AN|
Gauthier, s{{e|r}} de Kernabacon, par. de Louannec, év. de Tréguier.
{{sc|Gauthier}}, s{{e|r}} de Kernabacon, par. de Louannec, év. de Tréguier.}}


D’argent au greslier de sable en abyme, lié en sautoir de même, accomp. de trois quintefeuilles aussi de sable (G. le B.).
D’argent au greslier de sable en abyme, lié en sautoir de même, accomp. de trois quintefeuilles aussi de sable (G. le B.).


{{AN|
Gauthier s{{e|r}} de Kerguiniou, par. de Bourbriac.
{{sc|Gauthier}} s{{e|r}} de Kerguiniou, par. de Bourbriac.}}
Réf. 1513, dite par. év. de Tréguier.
Réf. 1513, dite par. év. de Tréguier.


D’or à une chouette de sable enabyme, becquée et membrée de gueules, accomp. de trois molettes de même. Devise : A chacun sa vue.
D’or à une chouette de sable en abyme, becquée et membrée de gueules, accomp. de trois molettes de même. Devise : A chacun sa vue.


{{AN|
Gauthier, s{{e|r}} de la Ville-Houeix, de Tréhel, de la Sauldraye et do la Boulaye, par. d’Iffendic, — de Villers.
{{sc|Gauthier}}, s{{e|r}} de la Ville-Houeix, de Tréhel, de la Sauldraye et do la Boulaye, par. d’Iffendic, — de Villers.}}


Anc. ext., réf. 1668, huit gén., réf. et montres de 1427 à 1513, par. d’Iftendic, év. de Saint-Malo.
Anc. ext., réf. 1668, huit gén., réf. et montres de 1427 à 1513, par. d’Iffendic, év. de Saint-Malo.


D’argent à trois fleurs de lys d’azur, surmontées en chef de trois losanges rangées de même.
D’argent à trois fleurs de lys d’azur, surmontées en chef de trois losanges rangées de même.


Jean, vivant en 1450 épouse Marie de la Lande ; Jacques, s{{e|r}} de la Boullaye et de Villers marié en 1699 à Claude-Marie de Beaufort-Canillac, se fixa en Auvergne, où sa postérité est demeurée.
''Jean'', vivant en 1450 épouse Marie de la Lande ; ''Jacques'', s{{e|r}} de la Boullaye et de Villers marié en 1699 à Claude-Marie de Beaufort-Canillac, se fixa en Auvergne, où sa postérité est demeurée.


{{AN|
Gautier, par. de Loudéac, év. de Saint-Brieuc.
{{sc|Gautier}}, par. de Loudéac, év. de Saint-Brieuc.}}


Kcartelé au 1 : d’azur au lévrier d’or ; au 4 : d’azur au lion d’or ; aux 2 et 3 : de gueules à une jacinthe d’argent, feuillée de sinople.
Ecartelé au 1 : d’azur au lévrier d’or ; au 4 : d’azur au lion d’or ; aux 2 et 3 : de gueules à une jacinthe d’argent, feuillée de sinople.


Un général de brigade en 1805, baron de l’Empire, tué à Wagram en 1809.
Un général de brigade en 1805, baron de l’Empire, tué à Wagram en 1809.


{{AN|
Gautron (orig. du Poitou) s{{e|r}} de la Gautronnière, — de la Bordelière, par. de Vallet, — de Saint-Agnès, par. de Saint-Vincent-des Landes, — de la Porcherie, par. du Loroux Bottereau, — de la Bouteillerie, par. de Saint-Donatien, — du Chaucheix, du Plessis-Gautron et de la Ville-Provost, par. de Sévignac, — de la Ville-Mainguy, par. de Plaintel. — de la Ménardais.
{{sc|Gautron}} (orig. du Poitou) s{{e|r}} de la Gautronnière, — de la Bordelière, par. de Vallet, — de Saint-Agnès, par. de Saint-Vincent-des Landes, — de la Porcherie, par. du Loroux Bottereau, — de la Bouteillerie, par. de Saint-Donatien, — du Chaucheix, du Plessis-Gautron et de la Ville-Provost, par. de Sévignac, — de la Ville-Mainguy, par. de Plaintel. — de la Ménardais.}}


Réf. et montres de 1430 à 1543, dites par., év. de Nantes, Saint-Malo et SaintBrieuc.
Réf. et montres de 1430 à 1543, dites par., év. de Nantes, Saint-Malo et Saint-Brieuc.


D’azur à six coquilles d’argent, 3. 2. 1; aliâs : d’azur à dix billettes d’argent, 4. 3. 2. 1.
D’azur à six coquilles d’argent, 3. 2. 1; aliâs : d’azur à dix billettes d’argent, 4. 3. 2. 1.


Paye», croisé en 1248, (cab. Courtois) ; Jean, marié à Thomine de Bois-Adam, tué à la bataille de Poitiers en 1356 ; Rolland, conseiller du duc, en épousant en 1450 Jeanne de Dolo, dame de la Ville-Mainguy, prit les armes de Dolo en en changeant les émaux et
''Payen'', croisé en 1248, (cab. Courtois) ; ''Jean'', marié à Thomine de Bois-Adam, tué à la bataille de Poitiers en 1356 ; ''Rolland'', conseiller du duc, en épousant en 1450 Jeanne de Dolo, dame de la Ville-Mainguy, prit les armes de Dolo en en changeant les émaux et
1 074

modifications