Différences entre les versions de « Page:Henry - Lexique étymologique du breton moderne.djvu/266 »

aucun résumé de modification
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 15 : Ligne 15 :
'''Raouen''', s. f., empan, {{abréviation|mbr.|moyen-breton}} ''rouhenn'', cymr. ''rhychwant'' id. : soit un {{abréviation|celt.|celtique}} ''*rokk-inâ'', pour ''*rog-n-inâ'', dérivation assez compliquée et diversement altérée de rac. REG qu’on trouvera sous ''rén'' et ''reiz''<ref>Comme {{abréviation|gr.|grec}} {{lang|grc|ὄργυια}} « brasse » paraît se rattacher à {{lang|grc|ὀρέγω}} « tendre », et cf. fr. ''toise'' <math><</math> {{abréviation|lat.|latin}} populaire ''{{lang|la|tēsa}}'' ppe de ''{{lang|la|tendere}}''.</ref>.
'''Raouen''', s. f., empan, {{abréviation|mbr.|moyen-breton}} ''rouhenn'', cymr. ''rhychwant'' id. : soit un {{abréviation|celt.|celtique}} ''*rokk-inâ'', pour ''*rog-n-inâ'', dérivation assez compliquée et diversement altérée de rac. REG qu’on trouvera sous ''rén'' et ''reiz''<ref>Comme {{abréviation|gr.|grec}} {{lang|grc|ὄργυια}} « brasse » paraît se rattacher à {{lang|grc|ὀρέγω}} « tendre », et cf. fr. ''toise'' <math><</math> {{abréviation|lat.|latin}} populaire ''{{lang|la|tēsa}}'' ppe de ''{{lang|la|tendere}}''.</ref>.


'''Raouia''', raoula, vb., enrouer, s’enrouer, cf. le ppe ''raouet'' « enroué » : respectivement dér. et altéré d’empr. bas-lat. ''râvus'' (lat. ''ràvus'' id.).
'''Raouia, raoula''', vb., enrouer, s’enrouer, cf. le ppe ''raouet'' « enroué » : respectivement dér. et altéré d’empr. bas-lat. ''râvus'' (lat. ''ràvus'' id.).


'''Raoulin''', s. m., linteau, {{abréviation|mbr.|moyen-breton}} ''raulhin'' id. : dissimilé pour ''*raourin'' < ''*ragourrin'', soit le mot ''gourin'' « linteau » précédé du préf. ''*ra-''. — Ern.<ref>Ou contamination de *raok-hin « limite d’avaut » (cf. ''1 rak'' et ''araok'') par *roll-hin » rouleau-limite » ?</ref>
'''Raoulin''', s. m., linteau, {{abréviation|mbr.|moyen-breton}} ''raulhin'' id. : dissimilé pour ''*raourin'' < ''*ragourrin'', soit le mot ''gourin'' « linteau » précédé du préf. ''*ra-''. — Ern.<ref>Ou contamination de *raok-hin « limite d’avaut » (cf. ''1 rak'' et ''araok'') par *roll-hin » rouleau-limite » ?</ref>