Différences entre les versions de « Page:Séché - Les Muses françaises, I, 1908.djvu/276 »

o
(o)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 21 : Ligne 21 :
   
 
Les derniers feux du jour et leur calme splendeur,
 
Les derniers feux du jour et leur calme splendeur,
Au loin, du mont Tau nus doraient la cime ardente.
+
Au loin, du mont Taunus doraient la cime ardente.
 
Le bel astre d’amour qui brille au ciel de Dante
 
Le bel astre d’amour qui brille au ciel de Dante
 
Montait sur la cité de l’antique empereur.
 
Montait sur la cité de l’antique empereur.
Ligne 27 : Ligne 27 :
 
Sur le haut piédestal où ta gloire s’élève,
 
Sur le haut piédestal où ta gloire s’élève,
 
D’un regard de Vénus, doucement, comme en rêve,
 
D’un regard de Vénus, doucement, comme en rêve,
Goethe ! s’éclairait ton grand front souverain,
+
O Goethe ! s’éclairait ton grand front souverain,
   
 
Tandis que de silence et d’ombre revêtue.
 
Tandis que de silence et d’ombre revêtue.