Différences entre versions de « Page:Sabin Berthelot Journal d un voyageur 1879.djvu/151 »

État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 23 : Ligne 23 :
 
Mais d’autres ont pour vous assez de haine au cœur :
 
Mais d’autres ont pour vous assez de haine au cœur :
 
La France vous pardonne et le monde la venge… »
 
La France vous pardonne et le monde la venge… »
{{sc|A. Grasset}}.</poem>|80}}
+
{{sc|A. Grasset}}.</poem>|80}}
 
{{interligne}}
 
{{interligne}}
  +
{{ndm|marge=left|largeur=50|text={{c|12 janvier 1853.<br />'''En mer.'''}}}}
  +
{{t|« Nous avons rencontré à mi-chemin des
  +
Açores à la Manche un grand trois-mâts abandonné,
  +
errant au hasard et poussé par la lame ;
  +
des lambeaux de voiles pendaient à ses vergues ;
  +
sa coque était à moitié submergée. Nous n’aperçûmes
  +
personne de son malheureux équipage.
  +
Un navire aussi désemparé me fait l’effet d’un
  +
grand squelette ; une imagination exaltée aurait
  +
pu le prendre au milieu de la brume pour un
  +
fantome. »|90}}
94 815

modifications