Différences entre versions de « Page:Mirbeau - Encore mon ami Dupuy, paru dans L’Aurore, 11 mars 1899.djvu/5 »

→‎Page non corrigée : Page créée avec « Bref, un jour, semblant céder à la colère, il fit saisir toutes ces chansons injurieuses, et, sais-tu ce qui arriva ?… Il arriva que ce diable d’homme les remit en… »
(→‎Page non corrigée : Page créée avec « Bref, un jour, semblant céder à la colère, il fit saisir toutes ces chansons injurieuses, et, sais-tu ce qui arriva ?… Il arriva que ce diable d’homme les remit en… »)
(Aucune différence)