Différences entre les versions de « Page:Nerval - Voyage en Orient, II, Lévy, 1884.djvu/239 »

 
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
la décrire aux hommes. D’autres pensent qu’en général les
 
la décrire aux hommes. D’autres pensent qu’en général les
 
femmes étrangères doivent être repoussées du harem, mais les
 
femmes étrangères doivent être repoussées du harem, mais les
docteurs de la loi ne sont pas d’accord sur ce point. li est constant qu’en Égypte, et peut-être aussi dans tous les autres
+
docteurs de la loi ne sont pas d’accord sur ce point. Il est constant qu’en Égypte, et peut-être aussi dans tous les autres
 
pays où l’islamisme est professé, on ne trouve plus inconvenant
 
pays où l’islamisme est professé, on ne trouve plus inconvenant
 
qu’une femme, qu’elle soit libre, domestique, esclave,
 
qu’une femme, qu’elle soit libre, domestique, esclave,
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
de son corps, se tourna vers le prophète, son père, lequel,
 
de son corps, se tourna vers le prophète, son père, lequel,
 
voyant son embarras, lui dit qu’elle ne devait avoir aucun
 
voyant son embarras, lui dit qu’elle ne devait avoir aucun
doute, puisque son père et un esclave étaient seuls présents, »
+
doute, puisque son père et un esclave étaient seuls présents. »
 
— Il est possible que cette coutume soit en usage chez les
 
— Il est possible que cette coutume soit en usage chez les
 
Arabes des déserts ; mais, en Égypte, on ne voit jamais un esclave
 
Arabes des déserts ; mais, en Égypte, on ne voit jamais un esclave
155 888

modifications