Ouvrir le menu principal

Résolution 92 du Conseil de sécurité des Nations unies

Flag of the United Nations.svg PD-icon.svg
   DP-ONU


ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1951ONU (p. 10-11).
92 (1951). Résolution du 8 mai 1951
[S/2130]

Le Conseil de sécurité,

Rappelant ses résolutions 54 (1948) du 15 juillet 1948, 73 (1949) du 11 août 1949 et 89 (1950) du 17 novembre 1950,

Constatant avec inquiétude que des hostilités ont éclaté dans la zone démilitarisée établie par la Convention d'armistice général syro-israélienne du 20 juillet 1949[1], ainsi qu’autour de cette zone, et que des combats se poursuivent malgré l’ordre de cesser le feu donné le 4 mai 1951 par le Chef d’état-major par intérim de l’Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve en Palestine,

Invite les parties et tous ceux qui se trouvent dans les régions intéressées à cesser les hostilités, appelle l’attention des parties sur les obligations qui leur incombent aux termes du paragraphe 4 de l'Article 2 de la Charte des Nations Unies et de la résolution 54 (1948) du Conseil de sécurité, ainsi que sur les engagements qu’elles ont pris en vertu de la Convention d’armistice général, et les invite donc à se conformer à ces obligations et engagements.

Adoptée à la 545e séance par

10 voix contre zéro, avec une abstention (Union des Républiques

socialistes soviétique).

  1. Voir Procés-verbaux officiels du Conseil de sécurité, quatrième année, Supplément spécial n° 2.