Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 5.djvu/185

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[église]
— 183 —
Châlons[1], ég. Saint-Jean, id.[2], ég. Saint-Alpin, id., ég. Notre-Dame de l’Épine[3], ég. des Vertus, ég. de Courtisols[4].
Arrond. d’Épernay. Ég. d’Épernay, ég. de Montmort, ég. d’Orbay[5], ég. d’Avenay, ég. de Dormans, ég. d’Oger[6].
Arrond. de Reims. Ég. Notre-Dame de Reims (cathéd.)[7], ég. abb. de Saint-Remy à Reims[8], ég. de Cauroy.
Arrond. de Sainte-Menehould.. Ég. de Sommepy.
Arrond. de Vitry. Ég. de Maisons-sous-Vitry[9], ég. de Maurupt, ég. de Cheminon, ég. de Saint-Amand[10].
MARNE (HAUTE-). Arrond. de Chaumont. Ég. de Saint-Jean-Baptiste à Chaumont, ég. de Vignory[11].
Arrond. de Langres. Ég. de Saint-Mammès de Langres (cathéd.)[12], ég. d’Issômes, ég. de Villars-Saint-Marcellin.
Arrond. de Vassy. Ég. de Vassy, ég. de Blécourt, ég. de Ceffonds, ég. de Joinville, ég. de Moutiérender[13], ég. Saint-Aubin à Moëslains, ég. abb. de Trois-Fontaines.
  1. Église champenoise bâtie au XIIe siècle, remaniée bientôt après à la fin de ce siècle. La nef primitivement disposée pour être couverte par une charpente. Le chœur dépourvu de bas-côtés dans l’origine ; collatéral et chapelles ajoutées vers 1180. Quatre tours, dont deux sont encore couvertes par des flèches en plomb ; l’une de celles-ci refaite depuis peu (voy. Construction, fig. 41, 42 et 43).
  2. Nef du XIe couverte par une charpente ; bas-côtés reconstruits. Chœur et transsept rebâtis au XIIIe siècle, remaniés aux XIVe, XVe et XVIe.
  3. Église célèbre du XVe siècle, l’un des exemples les plus complets de cette époque qui modifia ou termina tant d’églises anciennes, et qui en bâtit si peu de fond en comble.
  4. Trois églises. Nefs avec charpentes, XIIIe siècle.
  5. Le chœur seul de cette église présente de l’intérêt et possède des chapelles absidales ; il date du commencement du XIIIe siècle ; la chapelle centrale est plus grande que les autres. Style de l’Île-de-France.
  6. Édifice du XIIIe siècle. Abside carrée.
  7. (Voy. Cathédrale, fig. 13, 14, 15, 16 et 17.)
  8. Nef du Xe siècle, construite pour recevoir une charpente avec doubles collatéraux voûtés, dans l’origine, au moyen de berceaux perpendiculaires à la nef. Chœur de la fin du XIIe siècle. Beaux fragments de vitraux. Transsept avec chapelles orientées à deux étages. Galerie de premier étage voûtée tout autour de l’édifice. Façade du XIIe siècle (restaurée). Pignon du transsept sud du XVIe siècle. Tombeau de Saint-Remy, du XVIe siècle, d’un très-médiocre style.
  9. Nef couverte par une charpente, commencement du XIIIe siècle. Abside polygonale. Joli petit édifice.
  10. Édifice du XIIIe siècle, d’un beau style. Porche bas, couvert en appentis ; nef avec collatéraux ; abside polygonale champenoise sans bas-côté. Transsept.
  11. Église du Xe siècle. Nefs couvertes en charpente ; abside voûtée avec bas-côté et chapelles circulaires (voy. Architecture Religieuse, fig. 2 et 3).
  12. Édifice bâti de 1150 à 1200 (voy. Cathédrale, fig. 28 et 29). Façade moderne.
  13. Chœur et transsept du commencement du XIIIe siècle. Le meilleur exemple de l’architecture de cette époque dans la haute Champagne.