Ouvrir le menu principal

Page:Lazare - L’Antisémitisme, 1894.djvu/431

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LA RACE


Le grief ethnologique. — L’inégalité des races. — Sémites et Aryens. — La supériorité aryenne. — La lutte des Sémites et des Aryens. — L’apport sémitique dans les civilisations dites aryennes. — La colonisation sémitique. — Les premières années de l’ère chrétienne et les judéo-chrétiens. — Les éléments juifs dans les nations européennes. — L’idée de race chez le Juif. — La supériorité juive. — Les origines de la race juive. — Les éléments étrangers dans la race juive. — Le prosélytisme juif. — Dans l'antiquité païenne. — Après l’ère chrétienne. — Les infiltrations ouroaltaïques dans la race juive. — Les Khazars et les peuples du Caucase. — Les diverses variétés de Juifs. — Dolichocéphales et Brachycéphales. — Askenazim et Séphardim. — Juifs de Chine, de l’Inde, d’Abyssinie. — La modification par le milieu et par la langue. — L’unité juive. — La nationalité. 246


NATIONALISME ET ANTISÉMITISME


Les Juifs dans le monde. — Race et nation. — Les Juifs sont-ils une nation ? — Le milieu, les lois, les coutumes. — La religion et les rites. — La langue et la littérature. — L’esprit juif. — Le Juif croit-il à sa nationalité ? — La restauration de l’Empire juif. — Le chauvinisme juif. — Le Juif et les étrangers à sa loi. — Le Talmud est-il antisocial ? — Autrefois et aujourd’hui. — La permanence des préjugés. — L’exclusivisme juif et la permanence du type. — Le principe des nationalités au dix-neuvième siècle. — En Allemagne et en Italie. — En Autriche, en Russie et dans l’Europe Orientale. — Le Pangermanisme et le Panslavisme. — L’idée de nationalité, le Juif et l’antisémitisme. — Les éléments hétérogènes dans les nations. — Élimination ou absorption. — L’Égoïsme national. — Conservation ou transformation. — Les deux tendances. — Le Patriotisme et l’Humanitarisme. — Nationalisme, internationalisme et antisémitisme. — Le cosmopolitisme juif et l’idée de patrie. — Les Juifs et la Révolution. 273