Ouvrir le menu principal

Comment par Xenomanes est anatomisé & descript Quaresmeprenant.

Chapitre XXX.



Qvaresmeprenant, dist Xenomanes, quant aux parties internes a, au moins de mon temps avoit, la cervelle en grandeur, couleur, substance, & vigueur semblable au couillon guausche d’un Ciron masle.

Les ventricules d’icelle, comme un tirefond.

L’excrescence vermiforme, comme un pillemaille.

Les membranes, comme la coqueluche d’un moine.

L’entonnoir, comme un oiseau de masson.

La voulte, comme un guoimphe.

Le conare, comme un vèze.

Le retz admirable, comme un chanfrain.

Les additamens mammillaires, comme un bobelin.

Les tympanes, comme un moullinet.

Les os petreux, comme un plumail.

La nucque, comme un falot.

Les nerfs, comme un robinet.

La luette, comme une sarbataine.

Le palat, comme une moufle.

La salive, comme une navette.

Les amygdales, comme lunettes à un œil.

Le isthme, comme une portouoire.

Le gouzier, comme un panier vendangeret.

L’estomach, comme un baudrier.

Le pylore, comme une fourche fière.

L’aspre artère, comme un gouet.

Le guaviet, comme un peloton d’estouppes.

Le poulmon, comme une aumusse.

Le cœur, comme une chasuble.

Le mediastin, comme un guodet.

La plèvre, comme un bec de Corbin.

Les artères, comme une cape de Biart.

Le diaphragme, comme un bonnet à la Coquarde.

Le foye, comme une bezague.

Les vènes, comme un chassis.

La ratelle, comme un courquaillet.

Les boyaulx, comme un tramail.

Le fiel, comme une dolouoire.

La fressure, comme un guantelet.

Le mesantère, comme une mitre abbatiale.

L’intestin ieun, comme un daviet.

L’intestin borgne, comme un plastron.

Le colon, comme une brinde.

Le boyau cullier, comme un bourrabaquin monachal.

Les roignons, comme une truelle.

Les lumbes, comme un cathenat.

Les pores uretères, comme une cramaillière.

Les vènes emulgentes, comme deux glyphouoires.

Les vases spermaticques, comme un guasteau feueilleté.

Les parastates, comme un pot à plume.

La vessie, comme un arc à iallet.

Le coul d’icelle, comme un batail.

Le mirach, comme un chappeau Albanois.

Le siphach, comme un brassal.

Les muscles, comme un soufflet.

Les tendons, comme un guand d’oyseau.

Les liguamens, comme une escarcelle.

Les os, comme cassemuzeaulx.

La mouelle, comme un bissac.

Les cartilages, comme une tortue de guarigues.

Les adènes, comme une serpe.

Les espritz animaulx, comme grands coups de poing.

Les espritz vitaulx, comme longues chiquenauldes.

Le sang bouillant, comme nazardes multipliées.

L’urine, comme un papefigue.

La geniture, comme un cent de clous à latte. Et me contoit sa nourrisse, qu’il estant marié avecques Lamyquaresme engendra seulement nombre de Adverbes locaulx, & certains ieunes doubles.

La memoire avoit, comme une escharpe.

Le sens commun, comme un bourdon.

L’imagination, comme quarillonnement de cloches.

La conscience, comme un denigement de Heronneaulx.

Les deliberations, comme une pochée d’orgues.

La repentence, comme l’equippage d’un double canon.

Les entreprinses, comme la sabourre d’un guallion.

L’entendement, comme un breviaire dessiré.

Les intelligences, comme limaz sortans des fraires.

La volunté, comme troys noix en une escuelle.

Le desir, comme six boteaux de sainct foin.

Le iugement, comme un chaussepied.

La discretion, comme une mouffle.

La raison, comme un tabouret.