Ouvrir le menu principal
Chez l'auteur (p. 17).

Les iris


Les iris nains sont les premières fleurs de mon jardin à saluer l’arrivée du printemps. On les voit s’ouvrir dans la dernière semaine d’avril. Ils forment une grande touffe près de la clôture et donnent l’impression d’un immense coussin violet. Lorsque j’entre sur le terrain, c’est là que je me dirige d’abord. C’est une vision qui me reporte soixante-dix ans en arrière, alors que tout enfant, je descendais le matin dans le parterre maternel et que j’apercevais les premières fleurs écloses pendant la nuit. Je penchais alors ma figure vers elles pour en respirer l’arôme et je ressentais une volupté qui, après tous ces ans, me remonte à la mémoire. Ô les beaux iris du jardin de mon enfance !