Fragments d’histoire/16

Imprimerie officielle (p. 55).

RUE GALLIÉNI


Naguère rue Saint-Antoine et ensuite rue Dupont de l’Eure.

Le jardin Loudun s’y trouvait. C’était une dépendance de l’hôtel de l’Ordonnateur[1].

Celui qui devait être Gouverneur de Paris et sauver la Capitale de l’invasion allemande, Galliéni, habita le n° 27, alors qu’il était Chef de bataillon à Fort-de-France, de 1886 à 1887. Son nom a été donné à la rue et une inscription projetée par le Syndicat d’Initiative a été apposée sur la maison, avec le concours de la Municipalité.

Au n° 31, le Fourneau économique, établi sous l’impulsion de M. Adolphe Trillard.

  1. Archives Ministère Colonies n° 660.