Ouvrir le menu principal
Bibliothèque-Charpentier (p. 207).


LES NÉO-RÉALISTES




Il était particulièrement intéressant de connaître l’opinion des continuateurs du Naturalisme, qui se trouvent arriver à la vie littéraire au moment même où l’on se plaît à déclarer le mouvement fini. Ce qui donne un certain piquant à cette consultation, c’est que leurs maîtres eux-mêmes se montrent de cet avis, et qu’ils se voient mis dans cette situation particulièrement délicate de vouloir les continuer, pour ainsi dire malgré eux. On verra, d’ailleurs, que les attaques des uns et l’abandon des autres n’entament pas leur vaillance.