Encyclopédie méthodique/Art aratoire et du jardinage/Planche 38

Index Général A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Planche

Panckoucke (2p. Pl. 38).
◄  Planche 37
Planche 39  ►

Houe à laquelle est Adaptée une Herse. Semoir de Cook. Charrue de Norfolk. Pl. 38.

Explication

◄  Planche 37
Planche 39  ►

Planche XXXVIII.

Fig. 1. Houe à laquelle est adaptée une herse.

La partie qui fait office de houe dans cette machine est composée d'un soc applati A, dont les extrémités B B sont pliées à angle droit, & peuvent tourner sur des chevilles qui les fixent aux branches recourbées M M, de manière qu'on peut donner au soc une inclinaison plus ou moins grande, dans laquelle on le maintient par deux clavettes qui traversent les prolongemens coudés B E du soc, & deux quarts de cercle C D percés de plusieurs trous à différentes hauteurs. Les branches M M sont retenues par la traverse L & par l'essieu N de la roue O, qui porte la partie antérieure de la machine.

La herse est armée de plusieurs dents F, montées sur un cadre F G, arrêté aux pièces B E par le boulon G, autour duquel il est parfaitement mobile.

Cette herse traîne sur le terrain & peut en être soulevée à volonté par la corde F I qui passe par la boucle H, & vient s'attacher en I, près de la poignée d'une des queues E K de la charrue. Toute la machine est traînée par un cheval, dont le palonnier s'attache en P à un anneau formé par la courbure du tirant N P.

Fig. 2. Semoir de Cook, anglois.

A, caisse où se verse la semence.

B, La partie inférieure inclinée de la même caisse, où tombent les semences.


C, planche garnie d'un manche & posée transversalement, servant à empêcher les semences de tomber dans la partie inférieure de la caisse.

D, cylindre sur lequel font fixées des espèces de cuillers qui prennent les semences dans la partie inférieure de la caisse & les versent dans l'entonnoir E, d'où elles tombent dans une raie faite dans la terre par le coutre F placé au-devant de l'entonnoir. Les semences sont recouvertes à mesure par un petit râteau G.

H, levier au moyen duquel on soulève une des roues K, & on l’empêche de s'engraîner avec l'inférieure lorsqu'on veut faire tourner la machine, & qu'on ne veut plus que les cuillers se chargent de semence.

Au moyen du même levier on soulève le râteau G par la traverse h h.

L, autre levier chargé d'un poids à son extrémité pour déterminer la profodeur à laquelle doivent aller les coutres, & par conséquent celles où doivent être portées les semences.

M, vis fixée à la pièce qui soutient le coutre qui sert à soulever ou baisser la caisse qui contient les graines, afin que les cuillers ne les écrasent point & les prennent également.

N, râteau armé de dents de fer qu’on fixe au moyen de deux vis aux parties postérieures n n du semoir. On se sert du râteau pour faire différentes opérations, comme celle d'amasser du foin, de sarcler, &c.

O, houe au moyen de laquelle un seul homme peut biner deux acres par jour.

On a décrit le semoir avec une seule caisse, un seul coutre & un seul râteau, pour ne pas rendre la figure trop compliquée ; mais ce semoir peut être garni de cinq coutres, cinq râteaux, &c.

Fig. 3. Charrue de Norfolk.

A, le manche. B, l’âge. D, pièce de bois correspondante à la scie. E, pièce de fer correspondante à l’attelier. F, partie du versoir en bois. G, partie du versoir en fer. H, le soc avec une pièce de rechange à son bout. I K, le cep. L, partie du versoir qui relève la terre. Il y a près de F une cheville de fer pour tenir le versoir à une distance convenable. N, le coutre. O O O, pièces de fer pour renforcer ses joints dans les parties où les plus grands frottemens ont lieu. P, cheville de fer recourbée & placée à l'extrémité du manche. Q, pièce de fer qui unit l’âge avec l'avant-train. K, le patron. S, la sellette. v v, deux chevilles pour fixer l'âge. V, chevilles de fer pour soutenir la sellette. W, cheville de fer & chaîne pour fixer l'âge. X, espèce de forceau retenu par des chevilles. T X, châssis dentelé en dedans. 7, pièce de fer servant à fixer la pommelle. A B, cheville de fer pour retenir l’anneau & la pièce de fer Q. A c, Ac, trous à l'extrémité des montans & par, où passent les guides. 3, 2, 3, la pommelle retenue par le fer 2 à la pièce 7. 3, 3, deux anneaux à chaque extrémité de la pommelle, auxquels sont fixés les deux palonniers. 4 4, les traits des chevaux sont attachés en 5, 5.

Fig. 4. Transplantoir. Outil dont on se sert pour transplanter certaines plantes. On trouvera l'explication, les avantages, & la manière de se servir de cet outil, à son article, dans ce dictionnaire.

Fig. 5. Crochets de houblonière.

Fig. 6. Tonneau-arrosoir. Voyez en la description dans ce dictionnaire, à l’article Tonneau pour les Arrosemens.