Correspondance du 23 août 1873

CORRESPONDANCE

M. Thaunaron, président de la Chambre consultative d’agriculture de Valence, nous écrit une lettre fort intéressante sur les désastres causés par le phylloxéra dans le département de la Drôme. Ce département, qui récolte annuellement pour 18 ou 20 millions de francs de vin, est condamné cette année à voir baisser sa production dans une proportion effroyable. M. Thaunaron nous informe que les articles publiés dans la Nature ont été très-appréciés et très-utiles, dans les régions particulièrement atteintes. Il nous demande de nouveaux renseignements sur des travaux récents, concernant le terrible ennemi des vignes. Le désir de notre correspondant ne tardera pas à être satisfait. Nous ne saurions trop insister sur une question qui touche de si près à de grands intérêts nationaux.