Ouvrir le menu principal
Imprimerie coloniale (p. 115-116).


XVII

CHANSON D'ENFANTS


Aigrette ! aigrette ! Pourquoi es-tu maigre ? — Si je suis maigre c'est que les crevettes ne montent pas.

Crevette ! crevette ! Pourquoi ne montes-tu pas ? — Si je ne monte pas c'est que les herbes me retiennent.

Herbe ! herbe ! Pourquoi foisonnes-tu ? — Si je foisonne c'est que le buffle ne me mange pas.

Buffle ! buffle ! Pourquoi ne manges-tu pas ? — Si je ne mange pas c'est que le piquet ne se défait pas.

Piquet ! piquet ! Pourquoi ne te défais-tu pas ? — Si je ne me défais pas c'est que bêk ne garde pas.

Bêk ! Bêk ! Pourquoi ne gardes-tu pas ? — Si je ne garde pas c'est que j'ai le ventre gonflé.

Ventre ! ventre ! Pourquoi es-tu gonflé ? — Si je suis gonflé c'est par le riz cru.

Riz ! riz ! Pourquoi es-tu cru ? — Si je suis cru c'est que le bois est mouillé.

Bois ! bois ! Pourquoi es-tu mouillé ? — Si je suis mouillé c'est que la pluie est continue.

Pluie ! pluie ! Pourquoi es-tu continue ? — Si je suis continue c'est que la grenouille se gratte le derrière.

Grenouille ! grenouille ! Pourquoi te grattes-tu ? — Si je me gratte c'est que nos aïeules se sont grattées. Comment pourrais-je ne pas me gratter ?