Chansons et rondes enfantines/Il était un petit homme

Chansons et rondes enfantines, Texte établi par Jean-Baptiste WeckerlinGarnier (p. 78-79).


IL ÉTAIT UN PETIT HOMME




\version "2.14.2"
\relative c' { 
<<
\new Staff  {
  \clef treble
  \key f \major
  \time 2/4
  \tempo \markup \fontsize #-1 {Allegretto.} %4.=100
  \override Rest #'style = #'classical
  \autoBeamOff 
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
\partial 4 f8 a | c f c d | c4 f,8 a | c f c d | \break
c4 a8 a | a c g a | f4 a8 a | a c g a | \break
f a^\f a a | bes bes g g | c a a a | bes bes c c | f,4  \bar "||" \break
} % staff chant
\addlyrics {
Il é -- tait un pe -- tit homm’, À che -- val sur un ba -- 
ton_; Il s’en al -- lait à la chass’, À la chasse aux han -- ne -- 
tons, Et ti ton -- taine, et ti ton -- taine, Et ti ton -- taine et ti ton -- ton.
} % lyrics
\new Staff  {
  \clef treble
  \key f \major
  \time 2/4
  \override Rest #'style = #'classical
\partial 4 f8_p a | c[ f c d] | c4 f,8 a | c[ f c d] | \break
c4 <a f>8 <a f> | <a f>[ c g a] | f4 <a f>8 <a f> |  <a f>[ c g a] | \break
f[ <a f>_\f <a f> <a f>] | <bes e,> <bes e,> <g e> <g e> | <c f,>[ <a f> <a f> <a f>] | <bes e,>[ <bes e,> <c e,> <c e,>] | f,4 \bar "|." \break
} % staff piano_sol
\new Staff  {
  \clef bass
  \key f \major
  \override Rest #'style = #'classical
\partial 4 r | f,8[ <a c> f <a d>] | f8[ <a c> f <a c>] | f8[ <a c> f <a d>] | \break
f8[ <a c> f <a c>] | f[ a bes c] | a[ c f, c'] |  f,[ a bes c] |\break
a[ c f, c'] | g[ c bes c] | a[ c f, c'] | g[ c c, c'] | <a f>4  \bar "|." \break
} % staff piano_fa
>>
} % rel_c


Il s’en allait à la chasse,
À la chasse aux hannetons ;
Quand il fut sur la montagne,
Il parti un coup de canon :
Et ti ton taine, et ti ton taine,
Et ti ton taine, et ti ton ton.

Quand il fut sur la montagne,
Il partit un coup d’ canon ;
Il en eut si peur tout d’ mêm’,
Qu’il tomba sur ses talons :
Et ti ton taine, etc.

Il en eut si peur tout d’ mêm’,
Qu’il tomba sur ses talons ;
Tout’s les dames du villag’,
Lui portèrent des bonbons :
Et ti ton taine, etc.

Toutes les dames du village
Lui portèrent des bonbons :
Je vous remerci’, mesdam’s,
De vous et de vos bonbons :
Et ti ton taine, etc.

Je vous remerci’, mesdam’s,
De vous et de vos bonbons :
Quand vous pass’rez à la vill’,
N’oubliez pas not’ maison :
Et ti ton taine, etc.

Quand vous pass’rez à la vill’,
N’oubliez pas not’ maison,
J’ vous fricass’rai dans la cass’,
Des mouch’s et des hannetons :
Et ti ton taine, etc.