Biographie nationale de Belgique/Tome 3/BRIART, J.

◄  Tome 2 Tome 3 Tome 4  ►



BRIART (J.), né probablement à Spa, où il exerça la pharmacie et où il mourut au commencement de ce siècle, il est connu par ses efforts pour attirer l’attention sur la fontaine du Tonnelet, source minérale qui était restée dans l’abandon, malgré les éloges de Tissot, de Lucas et d’autres auteurs. Briart, que sa profession mettait en rapport avec beaucoup d’étrangers, soutint la réputation de ses eaux, malgré l’avis contraire de R. de Limbourg, et il réussit à faire partager ses vues à un Anglais qui, à son inspiration, acheta le terrain avoisinant la source et y fit construire un bâtiment renfermant des bains chauds et froids et une piscine assez vaste, entourée de charmilles qui existent encore. C’est le premier établissement de bains qui ait été créé à Spa (1775); il contribua puissamment à la vogue du Tonnelet. Plus tard l’Anglais, acquéreur du terrain, quitta Spa momentanément, confiant son établissement à Briart qui en avait la direction; mais on n’eut plus de nouvelles de lui et le directeur devint ainsi propriétaire. En 1802 parut sa première brochure : Spa. — Fontaine minérale du Tonnelet et ses propriétés médicinales. Projet d’amélioration et d’embellissement, présenté au gouvernement français et dédié aux buveurs d’eau de Spa, par Briart, ancien pharmacien, propriétaire de la maison et des bains minéraux du Tonnelet près le bourg de Spa; 17 pages in-8° sans date. En 1803, il fit paraître Le Trésor de la nature, révélé par les eaux minérales du Tonnelet; Liége, Latour, an xi, 40 pages in—4°. La préface paraît due à Dethier. Nous ne connaissons pas d’autres détails sur la vie de Briart, qui mourut célibataire.

G. Dewalque.